Le défi quinoa vert

Suite à la lecture de ce billet sur le blog de Pascale, j’ai été immédiatement tentée de teinter mon quinoa avec les encombrantes fanes de carottes qui envahissaient mon bac à légumes. J’avais lu quelque part que Joël Thibault disait à propos des fanes que beaucoup de gens les dédaignaient, mais qu’en raison de leur parfum et de leur pouvoir colorant, celles-ci étaient très prisées par les chefs pour des émulsions et sauces en tout genre.

Sitôt la lecture chez Pascale terminée, me voilà partie en cuisine.

– Tu vas faire quoi? demande Roméo vaguement intéressé.

– Pascale m’a demandé de la tenir au courant de mes expériences de coloration du quinoa avec les fanes de carotte, je relève le défi!

Me voilà donc partie dans la réalisation de mon quinoa vert… Le résultat est légèrement parfumé, j’avoue que c’est ma première expérience avec les fanes de carottes, j’imagine déjà d’autres possibilités pour les réutiliser mais Joël Thibault avait raison : quel gâchis de les jeter!

Quinoa vert aux fanes de carottes

Ingrédients

Une grande botte de fanes de carottes

Un bouillon cube

Une tasse de quinoa

1. Dans un grand volume d’eau, faire bouillir les fanes de carottes avec le bouillon cube. S’arrêter dès que l’eau a pris une bonne couleur verte.

2. (là, il y a une différence entre ce que j’ai fait avec les moyens du bord et ce que j’aurais voulu faire, on dira que pour ce que j’ai fait, j’ai bataillé dur à la filtration, je vous mets la version idéale) Mixer les fanes avec la moitié de l’eau de cuisson puis chinoiser jusqu’à obtenir assez de jus vert pour faire cuire le quinoa. (dans la bataille, j’ai conservé quelques morceaux de fanes dans le jus, ce n’est pas mal non plus mais j’aime bien aussi les versions parfaites, ce que je n’ai pas pu faire).

3. Rincer le quinoa et le faire cuire dans le jus vert obtenu jusqu’à évaporation du liquide.

Share Button

Une réflexion sur “Le défi quinoa vert

  1. Bonjour !

    Comment vas-tu après nos diverses expériences sur la tomate hier soir ?
    Moi, je garde les fanes de carottes pour un potage (J’en fais très souvent, même quand il fait chaud, car on peut les consommer bien frais et c’est délicieux).
    Jamais je n’aurais pensé à les utiliser pour colorer du quinoa, mais quelle excellente idée ! Je retiens…

    Bises. A bientôt ! Lili

Les commentaires sont fermés.