La tarte à la rhubarbe complètement décadente

– Ah c’est comme ça que tu fais la tarte à la rhubarbe, toi?

C’est en ces termes que ma collègue vient de titiller ma curiosité. Elle vient de lire mon blog. Ah, ah! Une autre version? Quelle est sa recette secrète? Je suis preneuse! Je ne demande qu’à tester, surtout que je viens encore de faire une razzia de tiges de rhubarbe dans le jardin de mes parents… Et je dois admettre que ma recette tient plus à l’improvisation-bidouillage du dimanche qu’à un plan de bataille soigneusement élaboré et mûri… Une tarte à base de compote? Mais ça ne se débine pas, tout ça, quand on coupe les parts? Tout réside dans la petite couche de crème au-dessus! me dit ma collègue avec gourmandise… Bon, je suis curieuse : je tente!

Le risque est grand pour moi en cuisine : je fais la recette de la « concurrence » et soumets le résultat au verdict des papilles du chéri. Gare à son avis s’il ne me plaît pas! (oui, je suis très mauvaise perdante…)

– Elle était comment la tienne déjà?

(ouh là, mauvais signe pour ma recette…)

– Tu ne t’en rappelles plus?

– (le chéri diplomatique qui botte en touche…) Ah si, je m’en souviens je crois… En tout cas celle-là, elle est trop bonne!

A voir les paillettes dans ses yeux, je sais qui a gagné le match… Pressée de comprendre pourquoi je ne rallie pas le chéri tout à fait à ma cause pour une fois, je décide d’entamer ma part… et bon, je dois admettre que sur ce coup-là, je m’incline chapeau bas. C’est simple : une fois qu’on a le nez dedans, impossible d’en ressortir. Pour paraphraser un ami, cette tarte est complètement « décadente » : de tels plaisirs ne devraient même pas exister…

Je vous livre la recette telle que ma collègue me l’a donnée, je la remercie encore pour m’avoir livré son petit secret…

Tarte à la rhubarbe complètement décadente

Ingrédients :

1 pâte brisée (ou sablée selon les goûts)

Tiges de rhubarbe (j’en ai utilisé 6 ou 7 ici)

250g de sucre

50g de beurre

1 cs de Maïzena

2 oeufs

1. Préchauffer le four à 180°. Faire cuire la pâte à blanc 5 à 8 minutes.

2. Dans une casserole (peut être fait à l’avance), faire compoter la rhubarbe. Ajouter 150g de sucre et terminer la cuisson. (NB : j’aime conserver l’acidité de la rhubarbe donc je pense que j’ai mis beaucoup moins de sucre, c’est selon les goûts)

3. Travailler en crème 50g de beurre pommade avec 100g de sucre. Incorporer ensuite la Maïzena et les deux oeufs entiers.

4. Verser la compote sur le fond de pâte, puis la crème sur la compote. S’il reste de la pâte crue, déposer des lanières fines de pâte sur le dessus de la tarte pour la décorer.

5. Faire cuire 20 minutes à 180°.

On peut aussi servir cette tarte froide ou légèrement tiède… avec une cuillère de crème fraîche ou battue (froide).

Share Button

3 réflexions au sujet de « La tarte à la rhubarbe complètement décadente »

  1. Heu… je suis toute émue de lire que cette recette a été successfull !!
    En fait, je me réjouis plus encore de savoir que désormais nous sommes « deux de plus » à savourer la rhubarbe sous cette forme…
    Alors, vive la compote, vive les recettes simples, et vive la rhubarbe… !!

    🙂

Les commentaires sont fermés.