Le velouté de courgette jaune façon Margaretha

J’adore les chambres d’hôtes. Très souvent, elles font l’objet de rencontres rares. C’est une petite perle que nous avons dénichée en mai dernier dans le Luberon et qui n’a pas fini de m’influencer, notamment côté cuisine. Margaretha et Roger sont encore très présents dans mes pensées.

Trois ou quatre choses que j’ai ramenées de chez Margaretha, en passant :
- sa recette de velouté de courgette jaune, dont elle m’avait confié les ingrédients
- sa confiture de figues à tomber par terre, moi qui ne raffole pas des confitures
- sa glycine qui pousse maintenant dans mon jardin
- et… son amour inconditionnel des petites poulettes…

Je m’étais promis de re-tester ses recettes dès que l’occasion se présentait sauf que jusqu’à présent, je n’avais pas croisé de nouveau sur mon chemin de courgette jaune. Et surprise! Mon dernier panier de légumes en contenait deux, une courgette ronde et une autre longue, comme celles que Margaretha m’avait montrées dans son mas. Ni une ni deux, voilà une jolie occasion de lui rendre hommage. Ce que j’aime tout particulièrement dans cette recette, c’est la simplicité absolue de la réalisation… Comme quoi peu d’ingrédients associés ensemble peuvent faire des miracles…

Velouté de courgette jaune et son chips de pancetta, recette inspirée de Margaretha Carbonnel

Pour deux-trois petites verrines

1 courgette jaune

25 cl de lait

Gingembre en poudre

Deux tranches de pancetta

Sel

Poivre

1. Laver la courgette et l’émincer en fines tranches. Faire cuire la courgette à la vapeur, la mixer au robot jusqu’à une consistance de purée.

2. Rajouter le lait (plus si vous le souhaitez, jusqu’à obtenir la consistance souhaitée du velouté), mixer.

3. Rajouter une petite pincée de gingembre (c’est là que tient l’équilibre de la recette : comme le dit Margaretha, le gingembre ne doit être là qu’en exhausteur de goût et ne pas prendre le pas sur le goût de la courgette). Saler, poivrer selon les goûts.

4. Dans une poêle, faire griller des deux côtés deux tranches de pancetta jusqu’à obtenir des tranches très croustillantes.

5. Présenter le velouté dans sa verrine, avec le chips de pancetta à côté.

Margaretha nous avait servi ce velouté avec une tranche de lard grillé, cela fonctionne très bien aussi. Pour une touche un peu plus « asiatisante », j’ai rajouté des graines de sésame qu’on ne voit évidemment pas sur la photo (j’aurais dû les faire griller à sec). La version avec des graines de pavot apporte une touche de couleur assez sympathique!

Merci à Margaretha et Roger pour leur chaleureux accueil, je vous recommande leur mas d’urgence.

Mas des Bastides
avenue Albert Camus
84440 ROBION

Share Button

One thought on “Le velouté de courgette jaune façon Margaretha

  1. Pingback: Histoire de châtaignes et confiture qui n’a rien à voir : confiture comme dans le Luberon ·

Comments are closed.