J’ai testé pour vous : le poivre de Sélim!

 

Céleri-rave en croûte de sel et poivre de Sélim

Parlons franchement : cuisiner un céleri-rave de façon un peu élaborée, ça ne me serait jamais venu à l’idée. Mais allez savoir pourquoi, certains ingrédients piquent votre curiosité comme ce fameux poivre de Sélim… et il se trouve qu’en cuisine, je suis dans une période « poivre » en ce moment… c’est en lisant le billet-bijou sur le blog d’Esterelle (et que j’ai gardé comme un trésor) que je me suis jurée de tester à mon tour l’association. Ce qu’il y a de bien dans les blogs de cuisine, c’est jusqu’où quelques lignes peuvent nous transporter. En l’occurrence, à la lecture de ce divin céleri en croûte de sel, j’avais déjà l’impression de sentir les parfums embaumer les pièces chez moi, au fil de la cuisson. Et l’expérience d’hier soir m’a prouvé que mes anticipations étaient encore loin de la réalité…

Il m’a juste fallu patienter quelques jours pour recevoir mon poivre de Sélim, commandé directement au Dock des Epices (recommandé par Anne dans son billet). Je vais commencer une collection de poivres chez moi d’ailleurs, puisque j’ai déjà dans mes placards quelques spécimens du Comptoir des Poivres pour reproduire la recette de William Ledeuil, religieusement recopiée au Salon du Chocolat (à venir…). Hier soir, l’exotisme était donc dans ma cocotte en fonte. Et pour une première expérience de cuisson en croûte de sel, je dois avouer que c’était plutôt réussi. Un peu de patience pour la cuisson (2 heures 30 pour mon céleri-rave qui pesait 1,100 kg quand même !), et le bonheur à portée de bouche à l’arrivée : un céleri-rave onctueux, fondant, parfumé, des notes légèrement muscadées, piquantes… De quoi réconcilier les plus récalcitrants en matière de légumes… Et la recette est un vrai jeu d’enfant! Merci Esterelle de m’avoir fait découvrir cette association !

Céleri-rave en croûte de sel, miel et poivre de Sélim vu sur le blog d’Esterelle

(d’après le livre Le cuisinier et le parfumeur, de Jean-Marc Notelet, Blaise Mautin et Carrie Solomon)

Ingrédients

1 céleri-rave

2 kg de sel gris moulu

200 g de miel

30 g de poivre de Sélim (soit un flacon du Dock des Epices, la recette d’origine en préconise 200)

1. Laver le céleri-rave. Préchauffer le four à 170°.

2. Mélanger dans un saladier le sel, le miel et le poivre de Sélim.

3. Dans une cocotte en fonte, faire un lit avec le mélange, déposer le céleri-rave, recouvrir avec le reste du sel en forme de pyramide.

4. Mettre dans le four pour une cuisson douce (170°) entre 2 heures et 2 heures 30 (se référer aussi au billet d’Esterelle pour calibrer le temps de cuisson).

5. Sortir du four, découper la croûte de sel et… déguster!

Share Button

3 réflexions sur “J’ai testé pour vous : le poivre de Sélim!

  1. bien tentant

    mais petite question: tu ne fais que le laver ton céleri? tu ne l’épluche ou ne le gratte pas?
    en tout cas, je suis bien pressée d’essayer!
    merci pour l’idée!

  2. Tu laves bien à fond, tu brosses bien dans les petites aspérités (j’ai supprimé quelques « racines » c’est tout), et tu manges tout l’intérieur limite à la petite cuillère! Je pense que garder la peau permet de ne pas le rendre trop salé non plus mais je t’avoue que je m’étais posé la question aussi.

Les commentaires sont fermés.