Péché de gourmandise : petit pot de crème façon Christophe Felder parfumé au thé rouge d’automne

Un de mes livres préférés reste sans aucun doute Les crèmes de Christophe. Inspirée par Pascale, j’ai décidé de délaisser mes envies de cuisiner des ingrédients insolites pour revenir à des douceurs classiques. J’avais déjà expérimenté cette version de crème à la vanille mais cela vaut vraiment le coup de tenter cette recette avec votre thé préféré. Christophe Felder parfume sa crème avec du thé Boston. Mon thé rouge d’automne (Mariage Frères), qui donnait déjà d’incroyables résultats sur des poires pochées, a parfaitement satisfait mes envies de marron glacé en donnant à la crème un parfum d’une finesse incroyable. A refaire très vite!

A propos de la photo : j’ai eu un mal fou à photographier cette crème et à avoir un rendu satisfaisant. Cette photo a été réalisée dans le cadre d’un de mes stages photo dans un contexte bien précis. Je n’étais pas satisfaite du tout du résultat mais les commentaires de mes petits camarades m’ont poussée à oser la publier… donc la voici…

Petits pots de crème au thé rouge d’automne, par Christophe Felder

Ingrédients pour 8 pots

25 cl de lait entier

25 cl de crème liquide entière

5 jaunes d’oeufs

85g de sucre semoule

20g de thé rouge d’automne (ou de votre thé préféré)

1. Préchauffer le four à 80°.

2. Verser le lait et la crème dans une casserole et porter à ébullition sur feu moyen. Lorsque le liquide bout, couper le feu, verser le thé, mélanger et laisser infuser durant 10 minutes environ.

3. Mélanger ensemble les jaunes d’oeufs et le sucre semoule dans un récipient sans blanchir. Lorsque le thé a infusé, verser le liquide, qui doit être froid, sur le mélange jaunes+sucre. Fouetter l’ensemble et filtrer au travers d’une passoire fine.

4. Avec une louche, garnir les pots de cette préparation. Les enfourner ensuite à 90° pendant une heure trente. Les crèmes doivent être prises en sortant du four. Laisser refroidir avant de déguster.

Share Button

3 réflexions au sujet de « Péché de gourmandise : petit pot de crème façon Christophe Felder parfumé au thé rouge d’automne »

  1. T’as bien raison de la publier cette photo, elle est très chouette! J’en ai l’eau à la bouche!
    Mais ça ne nous dit rien de la photo de ta deuxième recette du week-end passé, tu fais durer le suspens 🙂

  2. Ping : Quand l’Eclair « Eclair » de Fauchon me déclenche une envie subite de petite crème chocolat au lait – passion ·

  3. Ping : Le dessert anti-prise de tête du weekend du 15 août : pannacotta (aux blancs d’oeufs) cardamome-prunes ·

Les commentaires sont fermés.