Pain caprin aux raisins au levain : un pain qui rime en plus!

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas présenté un petit pain né dans ma -non moins- petite cuisine. C’est maintenant chose faite avec ce pain tout en « in » qui a fait pousser des « mmm! » de contentement à table.

J’avais très envie de participer à mon premier concours sur la blogosphère culinaire et quand j’ai vu ce concours sur le chèvre, j’ai commencé à réfléchir un peu… l’idée m’est venue jeudi soir alors que je confiais à Pascale ma difficulté à trouver une idée originale. J’ai regardé le pain aux fleurs que je tenais dans les mains et j’ai compris que je tenais là ma solution!

De la délicieuse tomme de chèvre râpée dans une pâte à pain au levain, relevée par des raisins secs… Je crois que de tous les pains que j’ai faits jusqu’à présent, c’est celui dont j’ai eu le plus de mal à m’écarter en sortant du four tant il sentait bon le fromage fondu et la montagne. Agrémenté tout simplement de poires et de quelques noix en tartine rustique ou tout simplement pour accompagner votre repas, ce pain fleure bon l’authentique.

Je vous invite donc à le reproduire chez vous, mais aussi à voter pour ma recette sur le site!

Pain caprin aux raisins au levain (et sa tartine merveilleuse)

200g de levain

400g d’eau à température ambiante

600g de farine (mélange T65/T80)

8g de sel (car la tomme sale la pâte)

200g de tomme de chèvre râpée

1. Dans le bol du robot, mélanger le levain, la farine et l’eau et
pétrir à vitesse moyenne pendant 5 minutes.

2. Laisser lever 30 minutes sous un torchon à température ambiante.

3. Verser la pâte sur le plan de travail et pétrir 2 minutes en
incorporant le sel et la tomme de chèvre râpée.

4. Former le pâton, transvaser la pâte dans un saladier légèrement
fariné et laisser reposer 7-8 heures au frigo.

5. Sortir la pâte du frigo et laisser reposer une heure à
température ambiante, puis transvaser la pâte dans une cocotte en
fonte tapissée de papier sulfurisé. Au bout d’une heure, inciser le pain dans la cocotte, la refermer et
mettre dans le four froid pour une heure à 240°.

6. Ouvrir la cocotte et laisser refroidir le pain sur une grille avant de déguster.

7. Pour la tartine merveilleuse : couper un quartier de poire en grosses lamelles, les déposer sur la tartine, parsemer de quelques noix concassées, et pousser le vice jusqu’à verser un filet de miel sur l’ensemble juste avant de déguster. Plaisir des papilles au rendez-vous!

Share Button

2 réflexions sur “Pain caprin aux raisins au levain : un pain qui rime en plus!

  1. MMmmm, TRES gourmand, tout ça! Quelle tristesse que le fromage soit actuellement banni de notre table… Il va faloir que tu m’invites pour déjeuner :b

Les commentaires sont fermés.