Japonaiseries #2 : les sablés matcha-yuzu

 

Les tendances vont et viennent dans ma cuisine, mais je reviens toujours au Japon par intermittences. J’ai délaissé Fumiko et ses recettes (très brièvement, je vous rassure !) pour revenir à mon thé matcha favori. Pour ces petits sablés vert tendre, plusieurs inspirations sont venues s’additionner. Tout est parti d’une recette du dernier Saveurs (comme par hasard…) : un excellent reportage sur le thé vert qui m’a donné envie de réaliser toutes les recettes de la page. J’avais bien envie de tester le thé vert matcha-yuzu de chez Jugetsudo, dont j’avais déjà fait des yaourts maison ici. Et comme une pensée en amène une autre, j’ai regardé à ce moment-là ma pêche aux trésors du salon Saveurs, et je me suis dit que le beurre Bordier au yuzu (une sensation hallucinante, ce beurre !) que je venais de ramener aurait dans cette recette une place de choix.

Voilà comment le Japon s’est de nouveau invité dans mes petits goûters : avec une amie qui n’a pas peur de tester mes bizarreries, mais aussi auprès de la famille déclarée réfractaire au thé vert (mais quand cesseront-ils de faire la grimace quand je leur dis qu’il y a du thé vert dedans ?). « C’est bizarre mais c’est bon! » a déclaré ma mère : venant d’une farouche opposante au thé vert, je l’ai pris comme un sacré encouragement !

Un petit goût d’ailleurs pour rompre le quotidien : prêts à tenter l’aventure ?

Sablés matcha-yuzu

120g de sucre

1 dosette de thé vert matcha-yuzu

120g de beurre Bordier au yuzu mou

200g de farine

1 oeuf

1 cs de sésame

1. Mélanger le sucre et le thé vert dans un saladier, ajouter la farine et le beurre, puis l’oeuf. Malaxer afin d’obtenir une pâte homogène.

2. Faire torréfier les graines de sésame dans une poêle. Former un cylindre avec la pâte à l’aide d’un papier cellophane et le laisser reposer une heure au réfrigérateur.

3. Préchauffer le four à 180°. Sortir le cylindre et le rouler dans les graines de sésame torréfiées. Découper le cylindre en tranches régulières.

4. Disposer les biscuits sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier film (Silpat pour moi) et laisser cuire 10 minutes (faire attention de ne pas trop faire dorer les biscuits pour qu’ils restent bien verts). Laisser refroidir avant de déguster.

Share Button

3 réflexions au sujet de « Japonaiseries #2 : les sablés matcha-yuzu »

  1. Ping : Escapade à Val Thorens 1/3 : côté cuisine avec Jean Sulpice, le dîner ·

Les commentaires sont fermés.