Crème de chou-fleur douce comme un cachemire : l’hiver est bien installé!

Le Saveurs reçu vendredi dans ma boîte aux lettres et la crème de chou-fleur de la couverture réalisée le lendemain : si ce n’est pas de la réactivité ça, je ne touche plus à mes fourneaux! Une manière aussi très originale de redécouvrir le chou-fleur, en dehors du sempiternel gratin.

J’avais tout sous la main ou presque, donc j’y ai apporté quelques petites modifications (puisque le mois de janvier reste le mois du grand déstockage des placards!). Surtout que le sous-titre de la recette – « consistant » – m’a un peu freinée au départ… Pour une crème de chou-fleur « haute digestibilité », le lait de vache a été remplacé par du lait de soja, dont on ne sent pas du tout le goût à l’arrivée, si certains sont encore réfractaires à ce type de lait. La crème fraîche a été remplacée par une généreuse cuillère de crème crue, et j’avais déjà fait cuire le chou-fleur avant cette recette. On aurait pu envisager, pour une crème de chou-fleur 100% végétale, de remplacer la crème fraîche ou crue par de la crème de soja également.

Saveurs l’accompagne de feuilletés au Saint-Agur et aux graines de cumin que je n’ai pas réalisés, mais tout accompagnement un peu plus corsé ou épicé se mariera divinement bien avec cette soupe crémeuse et douce comme un cachemire, à déguster lentement, très lentement, en prenant vraiment son temps!

Crème de chou-fleur douce comme un cachemire

Pour 3 grands bols

1 demi chou-fleur cuit d’avance

1 pomme de terre moyenne type Bintje

400 ml de lait de soja

1 oignon blanc

1 noix de beurre

1 cs de crème crue

Sel, poivre

1. Eplucher la pomme de terre et la couper en petits cubes. Emincer l’oignon. Dans une casserole, faire revenir l’oignon avec le beurre puis verser le lait.

2. Une fois à ébullition, ajouter la pomme de terre et le chou-fleur. Assaisonner et cuire à découvert sur feu moyen pendant 20 minutes.

3. Mixer le chou-fleur avec la crème, rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Déguster!

Share Button

3 réflexions au sujet de « Crème de chou-fleur douce comme un cachemire : l’hiver est bien installé! »

  1. Oups ! Je crois me reconnaitre dans la phrase « si certains sont encore réfractaires à ce type de lait »…
    Merci d’avoir testé pour nous.

    En ce qui me concerne, SAVEURS également reçu vendredi soir est pourtant resté sous son emballage postal, et sur ma table de salon : impossible de trouver un minute pour l’ouvrir.

    Et comme la lecture de SAVEURS ne doit pas être bâclée, j’ai préféré la remettre à un soir de cette semaine.

    A bientôt !

Les commentaires sont fermés.