Les pâtes qui changent : pâtes aux copeaux de chèvre, olives et pignons pour déjeuner sur le pouce

Il ne faut quand même pas prendre certains de mes billets pour des généralités : quand je cuisine des pâtes, elles sont rarement accompagnées de mentaïko.

En revanche, j’aime renouveler les accompagnements qui les habillent. J’ai croisé cette recette dans le livre que j’ai gagné au concours sur le chèvre, et comme elle était déconcertante de simplicité et me permettait de grignoter encore un peu plus mes réserves de janvier (mes placards se sont encore délestés de quelques pignons et olives), j’ai voulu la tester entre deux allers-retours pour une dégustation dont je risque de vous reparler très bientôt.

Point de basilic dans mes pâtes (si vous pouviez voir l’état de la chose dans ma jardinière…) mais des pignons pour leur apporter un côté croquant. Ma touche perso : j’ai passé en revue ma collection de poivres qui viennent d’ici, et comme ils sont très bien présentés, il m’a juste fallu consulter les étiquettes pour pouvoir assortir le chèvre avec un poivre Voatsiperifery – parfumé et relevé juste comme il faut. Un conseil : choisir un chèvre bien, bien sec, afin de pouvoir faire de jolis copeaux à insérer dans les pâtes.

Des pâtes pleines de saveurs et qui changent de l’ordinaire!

Spaghettis aux copeaux de chèvre, olives et pignons de pin

(adapté de 40 recettes pur chèvre)

Pour 1 personne

50g de spaghettis (De Cecco n°12)

1 bouillon Kub Or

6 olives noires dénoyautées

QS de pignons de pin

Un chèvre sec (type crottin pour moi, type picodon dans le livre)

Un filet d’une très bonne huile d’olive

Poivre Voatsiperifery (facultatif)

1. Faire cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau bouillante (avec le bouillon cube).

2. Pendant ce temps, émincer les olives au couteau et faire torréfier légèrement les pignons de pin à la poêle (faute de temps j’ai zappé cette étape mais la saveur des pignons n’en ressortira que mieux).

3. Faire de jolis copeaux avec le chèvre et réserver. Concasser le poivre au mortier.

4. Egoutter les pâtes, rajouter un filet d’huile d’olive, les pignons et les olives émincées ainsi que les copeaux de chèvre. Rajouter au dernier moment le poivre et déguster bien chaud!

Share Button