Quand te reverrai-je, printemps merveilleux??? Et le cake aux marrons confits de Mercotte pour patienter!

Bon, hé bien je suis désolée, avec le temps qu’il fait, les petites recettes light ne sont pas prêtes de fleurir sur ce blog. Par ce temps, c’est encore le règne du marron dans la cuisine! Rhooo, mais encore? Elle n’a donc pas fini avec son marron? Hé bien non, et je vous offre une petite piqûre de rappel l’air de rien!

C’est la recette du cake aux marrons confits de Mercotte bien sûr, qui me faisait de l’oeil depuis un sacré bout de temps déjà. Rien à rajouter : il faut juste déguster en fermant les yeux, bien au chaud chez soi un dimanche. Et rêver devant les marrons confits enneigés, comme si on rentrait d’une longue piste de ski bien difficile et qu’il fallait récupérer (sauf que dans la réalité, hein, on n’a bien sûr pas fait trop d’effort avant, sinon ce serait moins drôle).

Recette merveilleuse et pleine de douceur donc, qui m’a permis l’air de rien de me risquer à la fabrication du beurre clarifié. Autant dire que ce n’est pas la chose à faire alors qu’on doit sortir faire les courses juste après, ou tout autre impératif de ce genre parce qu’il faut une sacrée dose de patience pour enlever au compte-goutte la couche de caséine du beurre clarifié, puis s’armer de gestes extrêmement précautionneux pour ne pas faire tomber le petit-lait dans ce que l’on s’est escrimé à séparer juste avant! Voici le lien qui m’a guidée, ici. A tenter au moins une fois, histoire de compléter ses bases en cuisine!

Et le cake… à répéter au moins à chaque fois que les températures frisent le zéro! Ce n’est quand même pas un petit hiver de rien du tout qui va nous plomber le moral, non mais!

Share Button

2 réflexions sur “Quand te reverrai-je, printemps merveilleux??? Et le cake aux marrons confits de Mercotte pour patienter!

Les commentaires sont fermés.