Et si on parlait calories négatives? Velouté de céleri-rave au bleu d’Auvergne

veloute_celeri_rave

Le dernier Saveurs consacre un article aux « mal-aimés du potager » : si si, vous savez très bien de quoi il s’agit, de ces légumes qu’on a souvent la paresse de cuisiner au profit des pâtes ou du riz si familiers. Ainsi, épinards, choux de Bruxelles et navets ne s’invitent que rarement chez moi. Raison de plus pour leur rendre tous les honneurs qu’ils méritent quand ils s’y introduisent.

Dans la famille des mal-aimés pourtant, un revient régulièrement dans mes casseroles : le céleri-rave. J’aime son goût très typé, et je l’ai encore plus aimé après la lecture de Saveurs, puisqu’il est écrit que le céleri-rave est un aliment dit à « calories négatives » : autrement dit, sa digestion vous coûtera plus de calories que vous en aurez consommé en le dégustant. Je me demande bien pourquoi le tiramisu ne rentre pas dans cette catégorie tiens…

Voici donc une petite recette toute simple, mariant le côté corsé du bleu d’Auvergne au goût typé du céleri-rave. Deux fortes têtes donc, mais dont les proportions dans la recette qui suit permettent un mariage subtil, sans qu’une saveur n’écrase l’autre. Un velouté sympathique pour enfin enterrer l’hiver et anticiper les beaux jours!

Pour une autre recette de céleri plus longue mais qui vaut vraiment le détour en raison de ses parfums, c’est ici.

Velouté de céleri-rave au bleu

Pour 4 personnes

1 boule de céleri-rave

1 oignon

100g de bleu d’Auvergne

Huile d’olive

Sel et poivre du moulin

1. Peler et émincer l’oignon. Eplucher le céleri-rave et le détailler en gros cubes.

2. Faire fondre l’oignon à feu doux dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajouter les cubes de céleri et un peu de sel puis verser un litre d’eau (le bleu étant pour moi assez salé, je n’ai pas rajouté de sel à la recette).

3. Porter à ébullition, couvrir et faire cuire à feux doux pendant 35 minutes. Mixer le tout avec 100g de bleu d’Auvergne.

4. Répartir la soupe dans les bols, ajouter les miettes de bleu (noix pour moi), verser un filet d’huile d’olive et poivrer. Déguster immédiatement.

Share Button

2 réflexions sur “Et si on parlait calories négatives? Velouté de céleri-rave au bleu d’Auvergne

  1. Original

    C’est une recette très originale en effet. Ce que j’aime c’est le bleu d’Auvergne. j’imagine qu’on peut aussi la tester avec d’autres légumes.

Les commentaires sont fermés.