Crémeux de dattes et chocolat mousseux pour lutter contre le froid

cremeux_dattes

Le printemps semble encore bien loin malgré un soleil qui essaie de nous réchauffer vaillamment mais rien à faire : je reste encore collée à mon chauffage, en maudissant le froid, le vent et cet hiver qui dure… Alors il faut bien s’occuper un peu chez soi : quoi de mieux que cette recette repérée dans Marie-Claire et qui en plus invite à jouer avec plein d’ingrédients bio ? J’ai divisé les proportions par deux pour cet essai (heureusement que les cobayes ne manquent pas dans mon entourage !) mais je suis sûre de la refaire très bientôt pour un goûter gourmand.

cremeux_dattes1

Cerise sur le gâteau : cette recette me permet de diminuer mon stock de pâte de dattes (placard : -1, encore!), acheté il y a quelques temps pour faire les fameuses Larabars de Clotilde. Et à la dégustation, l’alliance des saveurs est parfaitement subtile, fine dans l’équilibre des différents goûts et textures. Il faut simplement penser à réaliser ce dessert à la dernière minute, en raison de la mousse de chocolat à prélever à la petite cuillère (le crémeux de dattes et la faisselle sucrée peuvent être préparés quelques heures avant).

IMG_0009

Zoom sur la mousse… tentant non ?

Crémeux de dattes et chocolat mousseux

Pour 6 personnes

250g de pâte de dattes

50 cl de lait d’avoine

1 grosse cs de tofu soyeux (le reste peut être utilisé, par exemple, dans la recette du dernier livre de Cléa sur le citron : le délice de chocolat citron vert, dont vous me direz des nouvelles !)

2 faisselles de brebis

3 cs de sucre de canne de semoule foncé (j’ai utilisé un reste de rapadura)

100g de chocolat

1 cm de gingembre

1 cs de purée de noisettes

1 sachet d’amarante soufflée au miel (que j’ai remplacé par du quinoa soufflé)

1. Trancher finement la pâte de dattes. La couvrir avec la moitié du lait. Garder au frais pendant au moins une heure.

2. La prélever à l’écumoire et la mixer avec deux cs du lait de macération pour obtenir une purée épaisse. Ajouter le tofu et mixer à nouveau. Réserver.

3. Démouler les faisselles, les écraser à la fourchette et les mélanger avec le sucre. Réserver.

4. Hacher le chocolat. Peler et râper le gingembre, le placer dans une casserole avec le reste de lait. Porter à ébullition. Verser le lait sur le chocolat (en filtrant le gingembre) et mélanger. Incorporer la purée de noisettes. Faire mousser avec un mixeur plongeant.

5. Dans des verrines, placer au fond un peu de crémeux de dattes, puis de l’amarante, puis de la faisselle sucrée, à nouveau de l’amarante et finir par la mousse de chocolat, prélevée à la cuillère. Servir sans attendre!

Share Button

3 réflexions sur “Crémeux de dattes et chocolat mousseux pour lutter contre le froid

  1. Je viens du blog de Pascale, où j’ai commencé à saliver devant son éclat de chocolat qui semble praliné à merveille, et voilà que tu aggraves mon cas, mais que fait la police?!
    Il est super beau ce dessert!
    Tu ne voudrais pas m’inviter à goûter, dis 😉

Les commentaires sont fermés.