Le gâteau au chocolat de Pierre Hermé

 

Le fameux gâteau au chocolat de Pierre Hermé

Presque deux ans que ce blog existe et pas une recette de gâteau au chocolat ! Là vraiment, ce n’était plus possible. Voilà l’injustice réparée avec cette recette que je fais toujours quand je veux taper dans le mille auprès de mes invités. Pour une fois, cette recette est venue à moi plutôt que l’inverse, puisque je l’ai reçue dans une newsletter de Pierre Hermé il y a deux ans environ. Soledad retrace les différentes étapes de la recette avec malice et gourmandise et j’avoue que, à l’instar de la jeune femme qu’elle dessine, je dois me retenir de dévorer la pâte crue juste avant de la mettre dans le moule. Vous obtiendrez en effet une pâte à la consistance proche d’une ganache dense à laquelle il est fort difficile de résister.

The cherry on the cake ? Exit les saladiers et bols en tout genre : cette recette peut être entièrement réalisée dans un petit robot type Miniplus (Magimix). De quoi la faire, la refaire, et la refaire encore, pour le plus grand plaisir de vos invités (peut-être moins de votre balance, quand même…).

Gâteau au chocolat (Pierre Hermé)

4 oeufs

250g de beurre mou

250g de chocolat (Guanaja – Valrhona)

200g de sucre

70g de farine

1. Préchauffer le four à 180°.

2. Faire fondre le chocolat au bain-marie.

3. Dans le bol de votre robot, mélanger le beurre et le sucre. Rajouter les oeufs un par un en mixant bien entre chaque.

4. Quand le chocolat est bien fondu, l’ajouter au mélange précédent et mixer encore. Rajouter la farine puis mixer.

5. (Là, vous respirez un grand coup et vous jurez de ne jamais, au grand jamais, plonger la cuillère dans la pâte pour goûter – vous ne pourrez pas me dire que vous n’aurez pas été prévenus !) Dans un moule beurré, verser la préparation. « Même pas t’étales – RIEN » commente Soledad au gré de ses illustrations et c’est vrai : à la cuisson, la pâte prendra ses aises sans effort dans votre moule. Enfourner pour 30 minutes : le gâteau est cuit quand le coeur est encore tendre et la lame du couteau à peu près sèche. Il se sera naturellement craquelé à la cuisson. A déguster tiède, ou refroidi, en bonne compagnie!

Share Button

5 réflexions sur “Le gâteau au chocolat de Pierre Hermé

  1. je l’adore également ce gateau, trouvé il y a très longtemps dans un magzine Elle. Je l’ai aussi sur mon blog. C’est THE gateau au chocolat qui plait à tout le monde.
    Ta photo me donne faim, surtout que je n’ai pas encore prismon petit déjeuner.

  2. Nous avons expérimenté votre recette cet après midi.
    Je conviens que le gâteau prend un joli aspect, et est très appétissant…fondant à souhait..ect
    mais pouah quand même, 250 g çà ferait pas un petit peu trop de beurre finalement?
    on a plus un goût de beurre dans la bouche qu’un goût de chocolat ou même un goût sucré 🙁
    Ce n’est pas mauvais cela dit…
    C’est vraiment une recette de Pierre Hermé? On en trouve pas mal sur les blogs mais en matière de gâteau au chocolat pas moyen d’en trouver deux qui se ressemble un peu.

    • Bonjour et merci pour votre passage. Cette recette de Pierre Hermé est effectivement connue pour sa « richesse », peut-être la sensation trop beurrée/sucrée en bouche a-t-elle été renforcée par le type de chocolat utilisé ? (c’est pour cela que le Guanaja, avec sa profondeur, soutient bien ces proportions) Ce n’est en tout cas effectivement pas une recette de gâteau au chocolat de tous les jours en tout cas, j’alterne avec d’autres selon le résultat que je souhaite 😉 Très bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire