Yaourt rose-géranium : tout en délicatesse

Les belles idées naissent parfois lorsqu’on s’y attend le moins. Comme par exemple au détour d’un goûter parisien chic entre amies où Aurore m’avoue sa passion pour l’Ispahan. En goûtant la crème à la rose de son Saint-Honoré, cela m’a fait penser au pot de gelée de roses faite maison dont je venais d’hériter et dont je ne savais que faire.

Comme par hasard quelques jours plus tard, l’extrait de géranium me faisait de l’oeil lui aussi, lui qui avait fait merveille dans une confiture il y a quelques mois. Avec ses délicates senteurs de rose et de litchi, il allait sûrement faire des étincelles avec ma gelée. Et si on associait le tout dans un yaourt, pour voir?

Parti pris d’entrée : la gelée en ma possession étant assez sucrée, j’ai donc choisi de ne pas sucrer la base du yaourt et de la parfumer avec l’extrait de géranium dilué dans une pointe de purée d’amandes. Si on goûte le yaourt seul, sans gelée, l’impression est assez étrange. Ce yaourt prend tout son sens une fois qu’on a bien remué le yaourt et la gelée ensemble, je le classe donc dans ma catégorie toute personnelle des « yaourts-divins-une-fois-touillés ».

L’association rose/géranium fonctionne parfaitement, puisque ce yaourt frôle l’accord parfait litchi/rose/framboise que l’on retrouve dans l’Ispahan de Pierre Hermé. Un yaourt qui laisse une étonnante sensation de fraîcheur en bouche et dont les notes florales célèbrent le renouveau printanier.

Yaourt rose & géranium

Pour 8 pots

800 ml de lait frais entier

1 cc de purée d’amandes blanche

2 gouttes d’extrait de géranium

1 pot de gelée de roses

1 yaourt nature type Activia

1. Faire bouillir le lait puis le laisser refroidir.

2. Dans un saladier, mélanger la purée d’amandes et l’extrait de géranium. Puis ajouter le yaourt et mélanger.

3. Quand la température du lait passe sous les 45°, le mélanger à la préparation du saladier.

4. Répartir une à deux cuillères à soupe de gelée de roses au fond des pots, et verser la préparation lait + yaourt dessus. Mettre la yaourtière en route et oublier pour 8 heures. Mettre ensuite les pots au réfrigérateur 3 heures environ et déguster vos yaourts bien frais!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire