Ils pique-niquèrent, burent heureux, et promirent de se retrouver l’année prochaine!

Jeudi soir dans le bois de Vincennes, une bande de joyeux drilles se retrouve dans une chaleur moite de fin de journée et étend quelques serviettes pour enterrer dignement une année de découvertes oenophiles. Elle a été belle, cette première année pour moi chez Jeudivin! Dans le désordre, des vins libanais, corses, berrichons, portugais, des côteaux du Vendômois et j’en oublie, mais toujours cette soif d’apprendre, de découvrir et… de goûter bien sûr!

Quoi de mieux qu’un pique-nique de fin d’année pour ouvrir quelques (très) bonnes bouteilles : j’avoue avoir eu les papilles en émoi, les sens en extase, et je n’aurais pour rien au monde échangé ma place, ce jeudi soir, jusqu’à la tombée de la nuit. Durant cette soirée à l’atmosphère surréaliste, tire-bouchons, verres qui tintent et éclats de rires qui fusent ont ponctué cette ambiance hors du temps. C’était un peu une ligne d’arrivée qu’on franchit tous ensemble, une fin de course qui en appelle d’autres tout aussi prometteuses, la joie de se retrouver je crois, vraiment.

Durant cette soirée, un Condrieu d’exception (signé André Perret) a notamment bouleversé ma conception des blancs, et je suis très heureuse de l’avoir découvert assise au milieu d’un carré d’herbes folles : ce vin aura désormais pour moi le goût des jours heureux, des soirées bucoliques, des grands moments entre copains où l’on célèbre les dernières lueurs du soleil. Oui, ce vin-là aussi, il faut que je le retrouve, pour le faire connaître à mon entourage.

Notre petit cercle est aussi un vivier d’excellents cuisiniers et fins gourmets : mon coeur a balancé entre la salade de carottes, orange et coriandre parsemée de noisettes, cette terrine de lapin fondante, ces jolies quiches encore tièdes et cette salade originale mangue-mozzarella. Ou pourquoi pas ces raisins humides et frais qui batifolent sur quelques feuilles d’un vert bien tendre?

Puisque la saison des pique-niques est ouverte, pendant que vous lirez ce billet, je serai sûrement à mon deuxième pique-nique de la semaine, celui des bloggueurs, en espérant que le temps sera aussi de la partie!

A l’année prochaine, Jeudivin!


Share Button

2 réflexions sur “Ils pique-niquèrent, burent heureux, et promirent de se retrouver l’année prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire