Petite mousse au chocolat toute douce pour lendemain de fête

Une mousse au chocolat qui change

Dans mon entourage en ce moment, ce sont les célébrations de changement de dizaine (j’ai encore quelques mois de répit en ce qui me concerne) et la soirée d’hier soir était un modèle du genre pour les 30 ans d’une amie très chère. Les lendemains de fête se déroulent toujours au ralenti dans les souvenirs encore un peu ouatés de la veille  : les éclats de rire de la soirée, les manifestations d’amitié qui vous remplissent d’une énergie toute fraîche, ceux qu’on a eu plaisir à retrouver après un long moment  et les danses endiablées qui vous laissent un sourire rêveur… Dans les moments post-fête donc, mon organisme réclame toujours sa petite dose de réconfort ouatée elle aussi.

La mousse au chocolat est parfaite pour ces occasions. Simple et sans chichi, elle a la saveur de ces émotions authentiques qui n’en demandent pas plus pour être belles (ou bonnes). J’ai  donc ressorti une recette de mousse au chocolat découpée dans un Madame Figaro d’il y a quelques mois. Je ne m’étais jamais attaquée à la mousse au chocolat mais celle de Dorian goûtée au pique-nique des blogueurs m’a fait changer d’avis. C’est un dessert qui est tombé en désuétude je trouve, mais revisitée version 2010, cette petite mousse au chocolat a tout à fait sa place après un repas d’été : peu sucrée (juste avec le lait de soja vanillé), et digeste en raison du lait de soja (et très vite faite de surcroît), elle ralliera à sa cause ceux qui la boudaient comme moi il y a peu de temps. Et même pas mal à la balance en plus!

Mousse au chocolat végétale (d’après une recette de Madame Figaro)

Pour 5 petits ramequins

200 ml de lait de soja vanillé

200g de chocolat noir (Guanaja – Valrhona)

2 blancs d’oeufs

1. Mettre le chocolat à fondre au bain-marie. Une fois fondu, ajouter le lait de soja vanillé et mélanger bien jusqu’à obtenir une texture lisse.

2. Dans un saladier, battre deux blancs en neige ferme. Incorporer le chocolat fondu délicatement en trois fois. Verser dans les ramequins et placer au réfrigérateur au moins une heure puis déguster!

Share Button

2 réflexions sur “Petite mousse au chocolat toute douce pour lendemain de fête

  1. Bonjour,
    Décidément j’en ai « loupé » des rencontres et des choses chouettes à ce pique-nique en raison du nombre important de personnes sympathiques à saluer 🙂
    Damned pas vu de mousse au Chocolat qui t’aurai inspirée cette alléchante Douceur !
    Faut dire que même si je n’ai plus trente ans depuis trop longtemps à mon goût, je n y suis point indifférente à ta recette et jolie Photo.

  2. Je suis comme Nawal, je n’ai pas vu lamousse au chocolat. Quant à loupé des rencontres, je t’ai à peine parlé (tout comme Nawal très accaparée) mais je me rattraperai au prochain pique nique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire