Cake abricot-lavande pour faire durer l’été dans ma cuisine

Je trouve les mariages fleurs-fruits très heureux. Celui de la nectarine et de la rose dans le cake de Pascale que j’ai eu l’occasion de goûter il y a quelques semaines était des plus réussis. Il se trouve que j’ai eu l’occasion de tourner pas mal autour de l’abricot et de la lavande cet été, donc aussitôt dit, aussitôt fait.

Ce cake à la texture humide (je le classe dans ma catégorie toute personnelle des cakes « mouillés » par opposition aux cakes plus secs – oui je sais, j’ai des classements bizarres) fleure bon la Provence.

Quant à l’accord abricot-lavande, je le trouve irrésistiblement chic (à condition d’avoir toujours la main ultra-légère sur le dosage de la lavande : rappelez-vous qu’on n’a pas envie de déguster un cake au savon!). La lavande apporte juste ce contrepoint délicat et raffiné au sucré de l’abricot et le relève sans jamais l’écraser. Une alliance vraiment heureuse, que je vous présenterai peut-être bientôt dans une autre version.

A essayer absolument, avec les derniers abricots bergeron que vous trouverez au marché… histoire de dire que la rentrée ne passera pas par vous!

Cake abricot-lavande inspiré d’une recette de Pascale Weeks

3 œufs

150 g sucre

60 g de crème liquide entière

165 g de farine T45

1 cc de levure chimique

90 g de beurre doux

4 abricots bergeron bien mûrs

3/4 cc de fleurs de lavande séchées (magasin bio)

Pour le sirop à la lavande :

Fond d’eau (un demi-cm dans une petite casserole)

1 cc de fleurs de lavande

3 cs de sucre roux

1. Préchauffez votre four à 165°C (th.5-6). Couper les abricots en deux, les dénoyauter, puis chaque moitié en quatre.

2. Dans un grand bol, mélanger les œufs, le sucre et la lavande. Ajouter la crème et mélanger. Ajouter la farine et la levure tamisée et bien mélanger, puis le beurre fondu et mélanger encore.

3. Ajouter l’équivalent de deux abricots coupés en dés et réserver le reste. Mélanger délicatement (le but n’est pas de faire de la purée d’abricots).

4. Verser le mélange dans le moule à cake beurré et fariné, puis ajouter les dés d’abricots restants sur la surface, sans les enfoncer. Enfourner pour 40 à 50 minutes : une lame de couteau insérée au centre du cake doit ressortir sèche.

5. Pendant la cuisson, préparer le sirop en mélangeant les ingrédients et faire chauffer jusqu’à dissolution complète du sucre. Faire frémir quelques instants (votre cuisine va embaumer la lavande) puis réserver hors du feu.

6. Dès la sortie du four, arroser le cake avec ce sirop, à l’aide d’un pinceau, en passant plusieurs fois le pinceau sur toute la surface. Décorer de quelques fleurs de lavande supplémentaires. Laisser tiédir puis démouler sur une grille.

Share Button

8 réflexions sur “Cake abricot-lavande pour faire durer l’été dans ma cuisine

  1. Ton cake doit être très élégant et délicat. Je me souviens d’un cake citron-lavande fait il y a quelques années, suite à une recette américaine, c’était très bon. J’ai de la lavande dans mon jardin, je devrais m’en servir! Merci pour le rappel 🙂
    PS: tu as goûté les glaces Grom, finalement?

  2. Cette version me tente bien aussi.
    J’ai fait des pêches rôties à la lavande il a y deux été de cela, et je me souviens que l’arôme était subtil et très sympa.
    Par ailleurs, j’approuve aussi ta « classification » des cakes, puisque de mon côté je les nomme « cake humide » ou « cake trop cuit » ! Tu auras compris où va ma préférence..?
    Humide ne voulant pas dire « pas cuit », mais plutôt une consistance de pâte idéale, et cuite comme il se doit.
    🙂
    Bonne journée.

  3. N’ayant pas de lavande sous la main, un jour j’ai essayé l’association « abricot – thym »… C’est plutôt sympa aussi ! A condition de ne pas avoir la main trop lourde non plus…

  4. J’ai tenté pour la 1ère fois le cake mouillé cet été suite à la recette de cake au citron de Mercotte, je l’avais fait uniquement avec du sirop d’abricot que j’avais réalisé, mais là ton mariage avec la lavande, m’a l’air de sublimer le tout !

  5. je viens de le faire, il refroidit… il a l’air parfait… je n’ai juste pas mis la totalité du sirop, ça me paraissait beaucoup… mais à voir 😉 à essayer avec du romarin aussi peut-être, l’association des 2 est très bonne…
    verdict demain 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire