Un samedi sous le signe du chocolat

Une petite envie subite de chocolat? Samedi en tout cas, j’étais en plein dedans! Si jamais vous étiez touchés par la même fièvre contagieuse, sachez qu’il vous reste jusqu’à demain pour admirer au Salon du Chocolat à la Porte de Versailles les superbes créations de Fleur de Xocoatl dont Pascale parlait ici. J’ai aimé cette femme au caractère affirmé et à la sensibilité touchante. Et je suis tombée en pâmoison devant ses chocolats aux branches de cerisier ou au mont Fuji. Une vraie poétesse. Rien que pour cela, le Salon valait le détour.

Une création de Fleur de Xocoatl

A chaque collection son histoire… ici la collection Japon

Fleur en plein travail

Les créations de Fleur ne sont pas encore commercialisées et comme son parcours est vraiment unique, je vous encourage vivement à aller la soutenir au stand de Sadaharu Aoki pour qu’on puisse un jour trouver ses merveilles sur son site ou en boutique !

Crédit photo : presse

Pas encore repue de chocolat en sortant du Salon ? Samedi, les prolongations étaient de mise, puisque on fêtait aussi les 10 ans du MOF gagné par Patrick Roger. A cette occasion et pour ce jour uniquement, les adorateurs du chocolatier ont pu trouver en boutique la réédition de son chocolat présenté au concours : une base de ganache de chocolat noir avec une pointe de citron vert du Brésil, des pommes poêlées et déglacées au miel des ruches de son Laboratoire (Laboratoire dont je vous avais parlé l’année dernière ici) et un petit dôme de nougatine pour couronner le tout. Evidemment, je suis allée voir de quoi il en retournait et je n’ai pas été déçue! Par contre, la création était si délicate qu’elle n’a pas tenu dans les transports sur mon trajet du retour… Dommage pour la belle photo. Comme on pouvait s’y attendre, la dégustation a révélé toutes ses promesses : une gourmandise à l’état pur. Le bonheur !

Share Button

3 réflexions au sujet de « Un samedi sous le signe du chocolat »

  1. Ping : Mon Salon du Chocolat en 5 coups de coeur ·

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*