Les blinis au crabe de Jean Sulpice

Paul est un petit garçon chanceux, et ses petits copains aussi. En parcourant les fiches-recette du ELLE, on apprend en effet que Jean Sulpice a élaboré cette recette pour la crèche de son fils Paul. Une recette à manger avec les doigts en plus ! Mercotte l’avait essayée il y a deux semaines avec succès, et en souvenir de nos merveilleux moments à l’Oxalys, j’ai tenté ma première recette du chef !

Jusque-là, j’avoue avoir été moyennement fan des blinis du commerce. Gavée en général au bout du deuxième, je les abandonnais sans regret à qui voulait bien prendre ma place.  Trop humides, trop plats, trop uniformes au niveau goût : ils avaient pour moi tous les superlatifs, mais jamais les bons. Jusqu’à ces fameux blinis. Là, il va falloir batailler dur pour me chiper les miens !

A accompagner de ce que vous voulez en tartinade, mais dégustés tels quels, ils sont absolument délicieux aussi.

Blinis au crabe (Jean Sulpice)

Pour 4 gourmands ou 6 bouches plus raisonnables

100g de pomme de terre (1 grosse pomme de terre)

115g de farine

75g de crème fraîche épaisse

75g de fromage blanc

40g de crabe en boîte

2 oeufs entiers + 1 blanc

1 pincée de curry

1 botte de ciboulette

5 cl d’huile

1 pincée de sel

Fleur de sel

1. Peler la pomme de terre et la couper en gros morceaux. Couvrir d’eau et porter à ébullition. Laisser cuire 15 minutes jusqu’à ce que les morceaux soient tendres et les écraser à la fourchette finement, comme pour une purée. Laisser refroidir.

2. Mettre dans le bol d’un robot la purée de pommes de terre, la farine, la crème, le fromage blanc, le crabe égoutté, les oeufs, le curry et le sel fin. Mixer rapidement. Mettre la préparation dans un saladier, couvrir et réserver 8 heures au réfrigérateur.

3. Incorporer la ciboulette ciselée à la préparation à la sortie du réfrigérateur. Faire chauffer de l’huile dans une grande plaque anti-adhésive. Verser la pâte à l’aide d’une cuillère à soupe (j’ai pu cuire les blinis par trois dans ma grande poêle) : elle s’étale en formant de belles crêpes épaisses. Attention à bien espacer les blinis afin qu’ils ne collent pas les uns aux autres. Laisser cuire deux minutes de chaque côté. Renouveler l’opération jusqu’à épuisement de la pâte après avoir rajouté un peu d’huile dans la poêle.

4. Servir les blinis tout chauds parsemés de fleur de sel (indispensable, c’est vraiment meilleur!).

Share Button

5 réflexions au sujet de « Les blinis au crabe de Jean Sulpice »

  1. bon, je le savais que tu étais une fan aussi !! fredo a fait le bouillon de champignons super et bp d’autres recettes du livre déjà elle est enchantée ! le temps me manque, j’ai déjà fait le clafoutis aux myrtilles

  2. En ce qui me concerne, j’adore tout ce qui peut s’apparenter aux blinis, crêpes etc…
    Du coup, j’aimerai ceux-là à coup sur ! Il n’y a plus qu’à les faire.
    J’avais d’ailleurs testé une recette (parue il y a au moins deux ans dans SAVEURS) à base de courgettes – fameux.

  3. Depuis que je les fais maison, j’ai moi aussi abandonné sans regret les blinis du commerce, mais ceux-là, ouah!!! il me tente sacrément et je crois que mes bouts de choux vont bientôt se régaler comme ce petit chanceux de Paul !

  4. Je suis d’accord, les blinis du commerce sont trop sucrés et bourratifs… Pourtant, un blini peut être si bon, avec ou sans accompagnement. J’ai le souvenir de restos russes où le blini était un summum de légèreté, tièdes et arrosés de beurre fondu cependant. Je vais garder la recette de Jean Sulpice pour ce Noël…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*