Les goûters chics parisiens #3 : au Plongeoir (boutique Hermès)

Carte du Plongeoir

Poussez la porte d’un air décidé et d’un pas assuré. Plongez au coeur de l’univers du pur luxe en franchissant les portes de la nouvelle boutique Hermès, située en lieu et place de l’ancienne piscine du Lutétia.

Boutique Hermès

Vous franchirez des étagères de fleurs rares et précieuses, toutes plus belles les unes que les autres, avant d’aboutir à un grand escalier d’honneur, qui vous invite à plonger d’admiration dans les carrés et autres vaisselles de la maison Hermès. Mais patientez un peu… pas tout de suite, pas encore. Car c’est bien la pause gourmande – de luxe, soit – qui vous retiendra d’abord dans ces lieux magiques.

Le Plongeoir, situé en haut de l’escalier sur la gauche, est donc un salon de thé  particulièrement bien inspiré et drôlement bien conçu. Une acoustique particulière déjà, un bruit diffus – celui du va-et-vient permanent des clients ou visiteurs de passage en contrebas par exemple – mais qui jamais ne gêne et ne vient perturber les conversations. Une lumière douce et zénithale ensuite, dont bénéficie l’ensemble du lieu, et propice à  la détente. Enfin, une place privilégiée par rapport à l’escalier qui permet d’accéder à la piscine : je vous recommande de faire comme Pascale, et de vous installer face à l’escalier, afin de se laisser absorber à la contemplation des élégantes parisiennes en goguette.

Côté goûter maintenant : une carte de pâtisseries gourmandes, signée par le plus jeune MOF (1989, il avait 24 ans !) Lionel Lallement (traiteur chez Saint Clair) accompagnée d’un assortiment de thés du Palais des Thés met en appétit. Pour Pascale et moi, ce sera la tarte citron-basilic et sa « folle meringue » (parsemée de pignons de pin délicieusement croquants) si j’ai bonne mémoire.

Tarte citron-basilic et sa "folle meringue"

Le perlant de la meringue, carrément irrésistible

Deux thés floraux  – un thé noir au jasmin et un thé vert aux fleurs de sakura – viennent agrémenter nos assiettes, ainsi qu’un petit praliné croustillant dans les assiettes, dont il n’est pas resté une miette, bien entendu.

Les assiettes – signées Hermès bien sûr – ne sont pas en vente, et ont été spécialement élaborées afin de rappeler les carreaux de la piscine.

Les assiettes Hermès évoquant les carreaux de la piscine

Les carreaux de l'ancienne piscine du Lutétia

Mention spéciale pour le serveur, très compétent, qui nous a présenté de façon précise les origines et l’élaboration de nos thés, et qui est resté à notre écoute pour toutes les questions que nous avons pu lui soumettre à propos de la tarte.

Dernier petit détail : il est fortement conseillé d’appeler pour réserver, le salon de thé étant souvent plein. Le goûter version luxe a un prix tout de même, comptez une vingtaine d’euros pour une part de gâteau et un thé, mais vous ajouterez à ce moment la contemplation d’un décor unique (et risquez certainement de ressortir en rêvant des carrés Hermès, si si !).

Les impressions de Pascale, c’est ici !

Le Plongeoir (à l’intérieur de la boutique Hermès)
17 rue de Sèvres
75006 Paris
Tél. boutique : 01 42 22 80 83
Share Button

11 réflexions au sujet de « Les goûters chics parisiens #3 : au Plongeoir (boutique Hermès) »

  1. Mon plus grand plaisir, après avoir publié mon billet est de venir lire le tien. J’aime beaucoup ta manière d’écrire. Vivement le prochain goûter. Bon dimanche.

  2. Quel thé de luxe ! Je suis passée l’autre jour juste pour voir les lieux, mais ça me donne envie de retourner y prendre le thé… malgré le prix.

    J’aime beaucoup tes photos, Stéphanie. Peux-tu me dire quel appareil tu utilises ? Merci d’avance.

  3. Quel joli moment gourmand tu nous offres à nouveau dans ce 3ème opus ! Je me suis encore laissée bercer par ton style que j’aime tant …
    belle semaine à toi Stéphanie 🙂

    • C’est à ça que servent nos petites expéditions, et je suis ravie si elles t’inspirent. J’ai en effet lu ta virée au Chocolate Bar récemment.

  4. a visiter assurement un jour de déplacement à Paris, un jour un peu bof, ou il ne fait ni bien chaud ni très froid, un jour ou les paoilles sommeillent!
    Merci les filles pour vos trouvailles
    Alannie

  5. a visiter assurement un jour de déplacement à Paris, un jour un peu bof, ou il ne fait ni bien chaud ni très froid, un jour ou les papilles sommeillent!
    Merci les filles pour vos trouvailles
    Alannie

  6. Ping : Les goûters chics parisiens #6 : La Pâtisserie des Rêves (Philippe Conticini) ·

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*