Petites Bonnottes de Noirmoutier, chorizo et palourdes de mon enfance (et ma participation au challenge Comté inside !)

Bonnottes, chorizo et palourdes

La pomme de terre n’est vraiment pas un de mes sujets de prédilection (heureusement que le coin de Pascale est une mine d’idées originales d’ailleurs). Mais chaque année, à l’approche de la première semaine de mai, je commence à scruter les étals, pour la redécouvrir enfin avec bonheur. La Bonnotte de Noirmoutier m’inspire, je n’y peux rien !

Et pour cette saison 2 de la Bonnotte sur le blog, j’ai choisi une recette terre et mer, en l’associant à un chorizo au piment d’Espelette qui va apporter à cette recette le gras nécessaire, le pep’s et le croustillant qu’il faut, mais aussi à des palourdes pour rappeler cette petite touche iodée qui va si bien à cette petite pépite dorée. Ah, les palourdes ! Petite, je les pêchais sur le bassin d’Arcachon avec mon frère, et nous en ramenions des casseroles entières. « Ninou, tu vas avoir du travail en cuisine ce soir ! » avait coutume de dire mon grand-père à ma grand-mère, qui s’exécutait de bonne grâce en les faisant dégorger, puis ouvrir doucement dans une grande casserole. J’ai scrupuleusement suivi sa façon de faire (l’odeur de la casserole dans laquelle elles s’ouvraient, c’était exactement l’odeur de mon enfance…), elles apportent cette touche « nature » au plat et s’accoquinent sans mal avec leur voisin au fort caractère, monsieur Chorizo.

Dégustez le tout en sauçant avec jubilation votre assiette à l’aide de demi-Bonnottes, et en finissant par quelques palourdes, pour rester près de la mer, du moins dans la tête…

Bonnottes de Noirmoutier, chorizo et palourdes

Pour 4 gourmands

600g de Bonnottes

1 morceau (7cm environ) de bon chorizo

Palourdes pour 4 personnes (comptez 10 à 12 petites palourdes par personnes)

QS de persil frisé

1. Mettre les palourdes à dégorger 30 min dans un grand saladier d’eau additionné de gros sel.

2. Pendant ce temps, laver soigneusement les Bonnottes. Mettre les bonnottes dans une casserole et les recouvrir d’eau froide. Porter à ébullition, ajouter du gros sel, baisser le feu et laisser mijoter pendant 15 minutes.

3. Pendant la cuisson des Bonnottes, détailler le chorizo en petits dés et réserver. Hacher le persil frisé et réserver. Dans une grande poêle (et 3-4 minutes avant la fin de la cuisson des pommes des terre), faire revenir les dés de chorizo. Lorsque les Bonnottes sont cuites (vérifier avec la pointe d’un couteau), les égoutter et les mettre dans la poêle avec le chorizo, faire dorer le tout en veillant bien à ce que les Bonnottes s’imbibent du gras du chorizo.

4. Faire ouvrir à feu fort dans une grande casserole les palourdes (2-3 minutes à peine). Dresser ensuite dans l’assiette les Bonnottes, les dés croustillants de chorizo, et les palourdes. Parsemer de persil frisé et déguster sans attendre.

_____________________________________

Petit bonus :

Je participe à la seconde édition du Challenge Comté avec ma tartelette au comté, raisin, noisettes, coeur de gelée de vin jaune. J’ai la chance d’avoir été sélectionnée par Pascale et son parrain Thierry Roussillon pour participer au côté de recettes magnifiques et très originales à la phase finale du jeu. N’hésitez pas à voter pour ma recette sur ce lien si elle vous inspire !

Share Button

5 réflexions sur “Petites Bonnottes de Noirmoutier, chorizo et palourdes de mon enfance (et ma participation au challenge Comté inside !)

  1. Je suis comme toi, la bonnotte, j’aime et cette recette est exactement ce qui lui va: j’ai l’impression d’être en vacances à la voir….

  2. A croire qu’on a eu la même enfance entre terre et mer, sauf que moi c’était plutôt à Lacanau ^^ Pas si loin que ça au final ! Ta recette me parle, tu ne peux pas imaginer combien ! Bonne chance pour le challenge Comté, si on pouvait se retrouver ensemble dans le Jura ce serait top !

  3. Hyper sympa cette recette de palourdes…j’adore! je teste (à Ré) cet été, mais je craquerai peut-être avant chez moi avec quelques fins gourmets de mon entourage…
    Merci!!

  4. Pingback: Mes recettes chouchou autour des pommes de terre sur les blogs de cuisine, épisode 2 | Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire