Gelée de cassis cuvée 2011

Je commençais à regarder avec envie les photos ou les pots de confiture/gelée que mes collègues étaient en train de réaliser. La nature étant extrêmement généreuse en cette saison, et pour changer des groseilles de l’année dernière, j’avais donc jeté mon dévolu sur les cassis cette année pour ma petite cuvée de l’été.

Finalement, le cassis et moi, nous nous connaissions fort peu. J’en veux pour preuve ma récente escapade dans les champs de Viltain que je fréquente assidûment en cette saison. Arrivée au détour des allées de cassissiers, j’ai eu envie de m’écrier que ça sentait le petit Pimousse au cassis, mais la pudeur m’a retenue de citer ma référence première. « Regardez bien sous les feuilles, il n’y en a plus beaucoup » nous avait prévenues la charmante dame à l’accueil. C’est en effet armées d’une bonne dose de patience que ma belle-soeur et moi avons cueilli minutieusement un bon kilo de ces petites baies, sous un soleil qui nous dardait de ses rayons intenses.

Une fois dans ma cuisine, je me suis laissée guider par l’inspiration, enivrée de ce parfum finalement si peu familier, que je n’avais pas envie de trop alourdir en sucre. Est donc née un beau soir de dimanche cette ravissante gelée au goût intense, pas trop figée, juste prise, qui fait merveille sur un riz au lait par exemple. Et je vous laisse deviner comment je l’ai baptisée de son petit nom officieux…

Gelée « tu-sais-ce-qu’il-te-dit-le-cassis ??? »

1 kg de cassis

30 cl d’eau

650g de sucre (mélange de sucre à confiture et de sucre roux)

1. Rincer les cassis avec les rafles s’il en reste. Erafler ensuite les grappes et mettre les baies dans une grande casserole avec l’eau. Porter à ébullition quelques minutes, juste le temps que les baies éclatent.

2. A l’aide d’une passoire, presser le mélange obtenu et recueillir le jus. A ce stade, j’ai récolté 850g de jus. Rajouter le même poids en sucre pour une gelée plus prise, ou un peu moins (650g ici) pour une gelée plus riche en fruit.

3. Laisser bouillir 20 minutes environ, puis mettre immédiatement en pots stérilisés. Retourner les pots et laisser refroidir.

Share Button

6 réflexions sur “Gelée de cassis cuvée 2011

  1. Gourmandes, tes photos, (j’adore en particulier la 2e, on y sent la texture de la gelée, mmmm) et on aime le cassis ici. Nous en avons dans le jardin mais les chiots s’y servent (idem pour les framboises!)!! Nous devrions mettre des filets partout pour protéger les baies!!
    Ma grand-mère maternelle faisait tous les ans des gelées cassis, groseilles, framboises, oh la la…
    Je vais suivre ton ex et aller faire un tour à la ferme de Viltain un de ces jours, ne serait-ce que pour occuper mes filles (l’enfant qui s’ennuie en vacances est une espèce assez irritante… ;)!

  2. Bonjour,
    Bravo pour votre blog et vos recettes. Je viens de trouver un autre site culinaire remarquable : de belles recettes de terroir classées par catégories d’aliments mais aussi un grand tableau très complet indiquant le mariage adéquat des aliments avec les épices et aromates. Voici le lien :
    http://spe.culinaires.free.fr/
    René

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire