Les blogueurs culinaires et le vin #1 : Pascale Weeks

On les connaît plus souvent pour leurs recettes divines et délicieuses, mais que sait-on de leurs goûts pour le vin ? Cela faisait longtemps que je voulais sonder quelques blogueurs culinaires de mon entourage à propos de leur parcours initiatique en la matière. Ma première invitée, c’est Pascale Weeks. Après nos goûters chics, voilà donc un exercice d’un genre différent ! Pascale est aussi un peu ma « marraine » dans le vin puisque c’est grâce à elle que j’ai rejoint Jeudivin, étape qui a signé mon début de passion pour les vins et tout ce qui s’y rapporte. J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à lire ses réponses ! Où il est question de transmission entre amies, de tomates fumées et de nez de beurre frais…

1/ A partir de quand as-tu commencé à t’intéresser au vin et en quelle occasion ?


J’ai bu mon premier verre de vin vers 22 ans mais c’est véritablement à 30 ans que j’ai commencé à m’y intéresser, le jour où j’ai commencé à acheter du vin toute seule. Je me souviens d’avoir été perdue la première fois que j’ai dû acheter du vin pour des amis qui venaient diner à la maison. Une amie à moi, Françoise m’a beaucoup aidée. Ensuite, j’ai pris l’habitude de poser des questions aux cavistes et surtout à me souvenir des vins que j’aime.

2/ Es-tu plutôt blanc, rouge, rosé ou bulles ?

A 46 ans, j’ai encore du mal avec les bulles mais j’ose enfin refuser une coupe de champagne pour demander un verre de vin quand c’est possible. Au départ je ne buvais que du rouge et je n’appréciais même pas le vin blanc. Aujourd’hui, mes vins préférés sont des vins blancs et comme pour le chocolat noir et le chocolat au lait, j’ai des moments « vins rouges » et d’autres « vins blancs », selon mon humeur. J’ai encore un apriori avec les vins rosés et ce n’est jamais un vin que j’achète ni ne commande dans un restaurant, même si je reconnais qu’il m’est arrivé d’en boire des bons. Je dois être un peu snob, je pense !

3/ Ta plus belle émotion autour du vin… pourrais-tu nous en parler ?

C’était il y a environ 1 an. Cela faisait un moment que j’entendais parler de ce nez de beurre frais que peuvent avoir certains vins blancs. Je pensais que c’était un truc de sommelier. Et puis un jour, durant une soirée dégustation, j’ai enfin senti ce nez dans un verre de Bourgogne de Joseph Drouhin (Puligny 1er cru Clos de la Garenne 2007). J’étais très émue, j’avais envie d’en parler aux gens autour de moi mais je ne connaissais personne.

4/ Quel est l’accord mets-vins le plus réussi que tu as pu réaliser ou tester à ce jour ?

J’avoue ne pas consacrer toute l’énergie nécessaire à mes accords mets et vins à la maison et je le regrette. En revanche, je me souviens très bien d’un accord mets et vins chez Spring, un restaurant parisien. C’était une entrée avec des tomates fumées et le goût des tomates fumées se mariait particulièrement bien avec un Crozes-Hermitage blanc 2007 de chez Marc Sorrel. La tomate faisait ressortir le coté fumé du vin et vice-versa.

5/ Y a-t-il une bouteille que tu recommanderais sans hésitation à tes proches ?

Conseiller une bouteille de vin, c’est comme conseiller un livre ou un film, je trouve toujours cela très difficile car nous avons des goûts et des attentes différents. Mon vin préféré est le Condrieu, découvert complètement par hasard il y a quelques années. Du coup, si vous aimez le Condrieu, j’aurai tendance à conseiller ceux d’André Perret que j’ai eu l’occasion de goûter il y a un an.

Share Button

2 réflexions au sujet de « Les blogueurs culinaires et le vin #1 : Pascale Weeks »

  1. Très très belle idée de série, nous allons pouvoir écouter nos blogueurs culinaires nous parler et vin et nous donner l’eau (enfin le vin plutôt) à la bouche…
    Vivement la suite 😉

  2. Ping : Les blogueurs culinaires et le vin #3 : Mamina ·

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*