Salade de fruits d’hiver

salade_fruits_hiver

Oui, je sais, en théorie, on est toujours en automne, mais avec les températures, ça sent l’hiver, non ?

Avec mes allergies, il y avait peu de chances que je vous propose une salade de fruits sur ce blog un jour. Et puis j’ai récemment fait la connaissance du kaki persimon, autour d’excellents tapas proposés par Alberto Herraiz, chef du Fogon. Le kaki et moi on s’est d’abord regardé d’un drôle d’oeil, et puis à la dégustation, non seulement aucune allergie, mais en plus, c’est un fruit réellement délicieux ! Contrairement à son cousin le kaki-tout-court qu’on laisse mûrir, mûrir, mûrir dans notre saladier, le persimon – qui bénéficie d’une AOP – peut être dégusté alors qu’il est encore ferme. Sous la langue, la texture rappelle un peu la pomme, ce qu’il fait qu’il peut se prêter à toutes les fantaisies en cuisine ! Quant au goût, c’est difficile à décrire, je dirais que ça se rapproche d’une mangue, en nettement moins sucré. Et on en profite tant que c’est la pleine saison, jusqu’à la fin décembre.

Une telle découverte méritait donc d’être célébrée. Si je n’ai pas encore pu l’apprivoiser dans des recettes salées (Clémence a réalisé de délicieux croustillants de lapin et kaki suite à notre soirée que je vous invite à découvrir dans son billet), je suis revenue aux basiques que j’avais complètement exclus de ma cuisine. Et l’hiver s’installant, j’ai eu envie d’une bonne dose de vitamines. C’est en devisant avec Pascale lors de notre onzième goûter chic la semaine dernière – rendez-vous à la fin du mois pour découvrir ce nouvel endroit ! – que j’ai mis au point ma salade. A l’image de sa « salade de fruits d’automne » qu’elle nous avait proposée il y a deux ans, j’ai eu envie de décliner le principe dans sa version hiver. En résumé : de la grenade pour la couleur, du raisin parce que je ne m’en lasse pas, du kaki « mon-nouvel-ami », et du kiwi (à chair jaune, au goût plus sucré et doux, mais ce sera encore plus joli avec du kiwi vert). Un petit peu de poudre d’épices à pain d’épices pour un avant-goût de Noël… et un énorme plaisir à pouvoir re-déguster une salade de fruits frais sans souci ! Le genre de salade de fruits qu’on se garde sous le coude pour des lendemains de fêtes un peu trop pantagruéliques non ?

Et si vous avez besoin d’un petit cocktail de fruits pour compléter la cure de vitamines, je vous propose celui-ci.

Salade de fruits d’hiver

Pour 4 personnes

1 grenade

1 kaki persimon

2 kiwis (à chair jaune… ou pas)

1 belle grappe de raisin muscat

1 citron

2 cc de sucre roux

1/4 de cc de poudre d’épices à pain d’épices

1. Dégrainer la grenade et mettre les graines dans le saladier. Peler le kaki (on peut garder la peau si on veut) et le couper en dés. Couper le kiwi en quatre puis en petits dés. Couper les grains de raisin en deux et les épépiner. Mélanger le tout dans un saladier.

2. Ajouter le sucre, le jus d’un demi-citron, la poudre d’épices à pain d’épices et zester un peu de citron à l’aide d’une Microplane. C’est prêt !

Share Button

6 réflexions sur “Salade de fruits d’hiver

  1. Trop gourmande et conquise, je crains être moins sage qu’Anne et ne pas pouvoir patienter jusqu’à Noël pourtant pas si loin ^^ Mais je crains ne pouvoir trouver que son cousin le kaki tout court sur les étals de ma petite ville 🙁 Persimon, avec un nom pareil, je me rappellerais y avoir goûté ^^ 😉

  2. Bonsoir Stéphanie,
    Ta recette est pleine de soleil!!
    Je connais bien ce fruit sous le nom de « sharon », importé d’israel et que l’on trouve jusqu’en avril/mai. J’adore ce fruit à la fois croquant et fondant, avec un goût sucré et indéfinissable de datte fraîche peut-être?
    Il se déguste également très mûr comme le kaki classique, mais je l’apprécie moins alors.
    Bravo pour ton très bel article sur le livre d’Edda, dont je ne me lasse pas non plus. Ta photo des raviolis en « confection » est magnifique.
    A bientôt
    Danielle

    • Merci Danielle pour ton message ! J’ai aussi découvert le sharon chez mon primeur par la même occasion, c’est excellent aussi ! A bien y réfléchir, je ne crois pas avoir déjà goûté de datte fraîche mais je te fais entièrement confiance sur la comparaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire