Les goûters chics parisiens #12 : au Plaza Athénée

Flower Power au Plaza

Pour clôturer cette première année de goûters chics en beauté, c’est donc accompagnées de Camille, Ariane, Eva et de Rose & Cook que Pascale et moi avons été prendre notre douzième tea time au Plaza Athénée.

Il y a quelques mois de cela, j’avais eu l’opportunité d’y emmener ma belle-soeur suite à un essayage pour trouver sa robe de mariée et j’avais déjà été séduite par ce moment d’exception. Cette fois-ci, la gourmandise et la magie du lieu ont encore opéré : je crois que nos invitées ont également apprécié, et je vous recommande leurs billets à ce sujet.

Pendant que je me laisse absorber par la contemplation de la patinoire que je devine à travers les épais rideaux de la Galerie des Gobelins, la discussion est animée. Un goûter de filles à six, c’est de l’animation garantie ! Et alors que le silence nous gagne momentanément tandis que nous prenons de graves décisions devant le chariot des pâtisseries (une différente pour chacune, et les desserts tourneront de place en place), les conversations reprennent de plus belle à l’arrivée des assiettes et des théières brûlantes. Parmi les invités donc : une part de galette, une religieuse au caramel au beurre salé, un mille-feuille… De quoi parlent six filles – blogueuses – réunies à la pause goûter dans un endroit féerique ? Ca discute régime (un tout petit peu, quand même, juste de quoi se donner bonne conscience), réseaux sociaux, pâtisseries bien sûr, mais ça fait aussi des trafics de levain en plein milieu de la Galerie des Gobelins (Plaza est né ce jour-là, il se pourrait que je vous en reparle bientôt…).

Ce que je retiendrai surtout de l’endroit, c’est l’époustouflante technicité qui caractérise les pâtisseries de Christophe Michalak. Et quel plus bel exemple que son emblématique Flower Power ? Elles m’avaient déjà subjuguée sur le salon Haute Cuisine cet été : impossible de rester indifférent, on ne voyait qu’elles.

Création de Christophe Michalak pour Haute Cuisine

En octobre dernier, c’est donc tout naturellement que mon choix s’était porté vers elle sur la carte des pâtisseries, la version proposée se déclinant à la framboise et au litchi, une merveille de fraîcheur dans son habit poudré du plus bel effet.

Flower Power litchi-framboise

L’hiver arrivant, c’est donc une déclinaison au cassis, glossy, qui s’est retrouvée à ma table de janvier. Confondante de beauté (et réfractaire à la photo, la garce !), appelant à la tentation, cette fleur au goût de bonbon acidulé a fait parler nos convives.

Comment réussit-il à laquer ou poudrer sa fleur, à faire tenir ses pétales, je n’en ai pas la plus petite idée, mais c’est pour cela que la haute pâtisserie est là je pense : nous apporter cette part de féerie dans l’assiette, et nous laisser béats d’admiration.

La recette du bonheur est ensuite très simple : il suffit juste de s’enfoncer un peu plus dans le moelleux des fauteuils, profiter de la mélodie de la harpe qui se répand dans toute la galerie, et plisser les yeux de contentement. Après, le reste importe peu…

Comptez 25 € environ pour la pause goûter chic avenue Montaigne.

Les impressions de Pascale sont ici !

Plaza Athénée
25, avenue Montaigne
75008 Paris
NB : ne prennent pas de réservations pour les goûters.
Share Button

4 réflexions sur “Les goûters chics parisiens #12 : au Plaza Athénée

  1. Donc il va falloir y retourner plus tard pour tester la fleur version poudrée… (nan, je suis pas gourmande!) 🙂
    Merci encore m’dame pour ce moment un peu magique et complètement délicieux !

  2. Bonjour Stéphanie,
    J’aime ta façon de raconter vos goûters et j’espère que nous aurons l’occasion d’en refaire un ensemble.
    Sans vouloir casser la magie, les « pétales » de la flower power sont faites avec une douille à st honoré (et beaucoup de talent) et vaporisées au velours rouge comme pour les entremets.
    C’est une des plus belles pièces de pâtisserie, de mon point de vue, mais j’ai été moins convaincue par son goût.
    Danielle

    • Hé bien j’étais loin de parier sur la douille ! D’accord avec toi : un visuel haut de gamme, voire exceptionnel. Pour le goût, des deux, j’ai préféré la framboise-litchi. J’espère aussi que nous aurons l’occasion de refaire un goûter ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire