Pour continuer dans la madeleine-mania : madeleines à la fleur d’oranger et à l’orange douce, recette « inratable »

Madeleines maison

Madeleines du brunch

Il m’a fallu un très beau cadeau de Pascale et un papier d’Esterelle dans le ELLE pour me relancer dans une fournée de madeleines, à taille normale, délaissant momentanément mon format mini.

Heureuse propriétaire donc, depuis peu, de moules à madeleines de la marque Göbel, je me suis lancée dans la recette inratable du ELLE. Je lui ai bien entendu rajouté ma touche personnelle, à savoir quelques gouttes d’huile essentielle d’orange douce (aux vertus apaisantes) : pas assez cependant pour réellement sentir sa présence après cuisson. La prochaine fois, je doublerai les doses.

Déguster ces madeleines fraîches, à la sortie du four, est un pur bonheur. Elles ont ensuite fièrement trônées à la table d’un brunch : il nous fallait bien ça avec tout ce froid. Et si vous pensez que j’en ai fini avec les madeleines, vous vous trompez : ma nouvelle obsession désormais sera de réussir une fournée avec un coeur fondant, comme celles goûtées chez Fauchon le mois dernier…

Madeleines à la fleur d’oranger et à l’huile essentielle d’orange douce

(recette de Christelle Brua parue dans le ELLE)

Pour 16 madeleines

2 gros oeufs (115g)

100g de sucre roux

45g de lait entier

22g de miel (de sarrasin du Rucher de Chamarande)

150g de farine tamisée

7g de levure chimique

150g de beurre fondu chaud

QS de fleur d’oranger

2 gouttes d’HE d’orange douce (la prochaine fois donc, je teste la double dose)

1. A faire la veille ou deux heures avant : fouetter les œufs avec le sucre. Verser en filet le lait, le miel chauffé à 60°C, puis ajouter la farine tamisée avec la levure chimique. Verser le beurre fondu chaud dans la pâte et ajouter l’eau de fleur d’oranger et l’huile essentielle. Mélanger vivement et réserver au réfrigérateur toute la nuit ou deux heures.

2. Le jour même ou après deux heures de repos : préchauffer le four à 180°C (th.6). Mélanger la pâte et à l’aide de deux cuillères à café (ou mieux, réaliser l’opération à l’aide d’une poche à douille) , garnir les empreintes d’une plaque à madeleines beurrée au préalable au pinceau. Laisser cuire 8mn (10 avec mon four capricieux), jusqu’à ce que les madeleines soient dorées (pas de panique pour la formation de la bosse, elle arrive en fin de cuisson).

Share Button

8 réflexions sur “Pour continuer dans la madeleine-mania : madeleines à la fleur d’oranger et à l’orange douce, recette « inratable »

  1. Superbement dodues et cuites, ces madeleines, et tes photos sont tout en délicatesse, bravo!
    Les mesures de la recette sont vraiment très très précises, trop pour moi, jamais patiente pour la pâtisserie, mais j’ai bien envie de les adapter pour une version sans gluten ni caséine, je pense que mes filles adoreraient ces gourmandises…
    Et avec la neige qui tombe ce dimanche, ça serait assez bienvenu pour le goûter de retour de balade (et de bonhommes de neige, me souffle Bérénice), non?
    Bon dimanche Stéphanie!

    • Ah que ça doit être joli par chez vous avec la neige ! Elles seraient effectivement idéales, ces madeleines, pour votre goûter, tu me diras tes adaptations pour une version sans gluten/sans caséïne ? Bon dimanche aux Makanai !

  2. elles sont magnifiques, suis trop contente que mon cadeau te plaise.
    Il faut absolument que j’essaie ta recette pour la comparer à la mienne.
    Très bon dimanche à toi.

  3. Jolies madeleines,dont les effluves arrivent jusqu’à moi!Je comprends pourquoi je ne les réussis pas comme toi.Sans doute ,parce que je ne laissais pas la pâte reposer.Dès demain ,je tente une nouvelle fois.Merci pour cette déclinaison de madeleines.Avec du miel de sarrazin,c’est une nouveauté pour moi.

  4. Bonjour Stéphanie,
    Je viens de tester une recette où le beurre incorporé doit avoir une texture pommade!?
    Résultat incroyablement léger/moelleux, « croustillant » sur les bords, bref délicieux.
    Je vais tester la tienne..
    Bonne soirée
    Danielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire