Le pain à la bière St Stefanus

Pain à la St Stefanus

Je vous l’ai dit, mon séjour à Gand m’avait ouvert de nouvelles pistes culinaires. Celles-ci ont d’ailleurs été renforcées à mon retour de Belgique quand j’ai enfin mis la main sur un livre qui me faisait de l’oeil depuis longtemps : Recettes et secrets des monastères, du même auteur que ce joli livre sur le rhum dont je vous ai parlé aussi.

En m’arrêtant sur la recette de pain à la bière du livre, je me suis fait la remarque qu’il y avait très peu de temps de repos dans la recette. Cela m’a même étonnée : les moines ne sont-ils pas censés avoir tout le temps qu’ils veulent pour faire leur pain ? Qu’à cela ne tienne : j’ai rajouté quelques plages pour laisser le pâton se reposer, et comme je n’avais pas de levure de bière sous la main, j’ai trahi mon levain (pardon, Plaza…) pour revenir à de la levure déshydratée. En même temps, avec la St Stefanus, j’ai mis dans le pain un restant de levure vivante, j’étais donc très curieuse de voir ce que j’allais obtenir.

La cuisson en cocotte ici a fait ses preuves, donc je n’ai rien changé de ce côté-là. J’ai obtenu un pain à la mie serrée, comme sur la photo du livre, aux bulles très aléatoires, et j’ai aimé sentir la très légère amertume de cette bière qui m’est désormais familière. Bref : un pain express que je recommencerai sans aucun doute.

Pain à la bière St Stefanus, cuisson cocotte

Recette adaptée du livre « Recettes et secrets des monastères »

Ingrédients

450g de Farine T80
1 sachet de levure boulangère bio
1 cc de sel
1 cs de miel (de sarrasin ici, du Rucher de Chamarande, comme d’habitude)
33 cl de bière St Stefanus

Instructions

1. Mélanger dans le bol d’un robot la farine, la levure et le sel (veiller à ce que la levure et le sel ne soient pas en contact). Pétrir à vitesse moyenne en ajoutant peu à peu la bière puis le miel. Augmenter la vitesse et pétrir jusqu’à ce que le pâton se décolle des parois.

2. Arrêter le pétrissage, ramener en boule, couvrir d’un torchon propre et laisser 30 minutes.

3. Passer le pâton sur le plan de travail et pétrir 5 minutes environ de façon à incorporer de l’air. Déposer le pâton (clé en dessous) dans une cocotte en fonte tapissée de papier sulfurisé. Fermer le couvercle et laisser lever à température ambiante. Au bout de ce temps, grigner le pâton, fermer le couvercle et enfourner à 220°C (démarrage à froid). Au bout de 55 minutes, le pain doit être cuit (taper en dessous : s’il sonne creux, c’est qu’il est cuit). Réserver sur une grille et bien attendre qu’il ait refroidi avant de déguster (pour que l’eau s’évapore). Conserver dans un linge propre.

Share Button

4 réflexions au sujet de « Le pain à la bière St Stefanus »

  1. Très prometteur ce pain, dis-moi. A-t-il un goût de bière prononcé? Je serais curieuse d’y goûter en tous les cas.

  2. Je prends note pour essayer dans in Dutch Oven…… je ne sais pas trop comment traduire Dutch oven….. , c’est une marmite en fonte on controle la temperature selon le nombre de charbon miss dessus ou dessous….. ideal pour camping …..

  3. Moi qui aime tant la bière (j’ai un peu honte de le dire comme ça…) , je tenterai volontiers cette recette. Manque plus que la cocotte en fonte qui passe au four (la mienne a une grosse poignée plastique, snif), un bon four et la Stefanus ! Bref, c’est peut être pas pour demain, mais pour bientôt 😉
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*