Les blogueurs culinaires et le vin #13 : Audrey Bourdin

A Bordeaux Fête le Vin, de bons moments partagés !

C’est une autre blogueuse bordelaise qui a eu la gentillesse d’honorer ce rendez-vous du dimanche, Audrey. Des années que je connais son blog mais une rencontre qui ne s’est finalement faite que cette année, à l’occasion de Bordeaux Fête le Vin. Audrey est aussi pétillante dans la vie que sur son blog, c’est aussi l’auteur du livre 30 jours pour devenir un cordon-bleu, dont Pascale avait si bien parlé ici. Il faut aussi l’entendre nous décrire sa jolie ville de Bordeaux : pour un peu on aurait envie de déménager illico dans un endroit où il fait si bon vivre. En ce qui concerne le vin, j’ai avec Audrey une passion commune pour le Ruinart rosé et je pense aussi qu’avoir un caviste de confiance est extrêmement important. Pour le reste, je vous laisse savourer ses réponses !

1/ A partir de quand as-tu commencé à t’intéresser au vin et en quelle occasion ?

J’ai de la chance de vivre depuis toute petite dans une région ou nous produisons de bons vins, et comme je suis née dans une famille de gourmands il y a toujours eu de bonnes bouteilles sur la table le week-end et lors des repas de famille. J’ai donc découvert le vin comme ça, en collant mes lèvres dans les verres de mes parents, curieuse de goûter ce qu’ils pouvaient contenir. A cette époque-là, j’adorais découvrir les liquoreux qu’on ouvrait pour les grandes occasions, pour les anniversaires et Noël par exemple. Certains, très vieux, étaient de véritables trésors !

Ensuite, quand je me suis installée dans mon premier chez moi je m’y suis intéressée un peu plus pour trouver des vins pour accompagner les repas que je préparais pour mes invités. Et c’est là que j’ai commencé à faire entièrement confiance à mon caviste, car les accord mets et vins ce n’est pas facile !!!

2/ Es-tu plutôt blanc, rouge, rosé ou bulles ?

J’aime beaucoup les vins blancs, plutôt secs, mais qui sont tous tellement différents, pleins d’arômes, de fraîcheur et que j’arrive plus à différencier que les rouges. Je les trouve plus agréables à boire, parfaits pour accompagner quelques bouchées gourmandes à l’apéro sans se plomber les papilles comme avec un apéritif classique. Sinon, j’adore les bulles, c’est festif, c’est joyeux et petit-à-petit j’arrive à trouver celles qui me plaisent le plus. Pour le rosé, je suis très volatile, certains sont bons, mais je n’ai pas encore eu LA révélation qui me fera dire que le rosé c’est top autrement que l’été avec les salades et les grillades.

3/ Ta plus belle émotion autour du vin… pourrais-tu nous en parler ?

Je suis plus dans le côté émotionnel que technique de la dégustation. Un vin qui me plaît, c’est surtout car il correspond à un moment, à un échange, à des personnes, à des souvenirs. Il y a par exemple le Champagne rosé Ruinart qui était le champagne de mon mariage. Un bel évènement, émouvant, une jolie vue sur Bordeaux depuis la terrasse du St James à Bouliac et un délicieux champagne avec sa jolie couleur rosée dans nos verres ! Ce champagne est bon (très bon même !) mais je pense que c’est plus le souvenir de comment et avec qui je l’ai bu qui reste plutôt que de décrypter s’il a de petites ou grosses bulles, ses arômes ou autres trucs de connaisseurs. Moi je me contente de dire si un vin me plaît ou pas … et si je serai prête à en racheter. Pour celui-ci c’est oui, car il a aussi servi à fêter la naissance de p’tit bonhomme !

4/ Quel est l’accord mets-vins le plus réussi que tu as pu réaliser ou tester à ce jour ?

« …je fais confiance à mon caviste et je lui demande des conseils pour trouver les vins les plus adaptés à mon repas. »

Je vais rester dans les Champagnes. J’avais adoré celui-ci. Le même Champagne dans la recette que celui à boire pour accompagner mes St Jacques. J’ai un excellent souvenir de cet instant gourmand, et mes invités avaient adoré aussi. Sinon, comme je l’écrivais juste avant je fais confiance à mon caviste et je lui demande des conseils pour trouver les vins les plus adaptés à mon repas.

5/ Y a-t-il une bouteille que tu recommanderais sans hésitation à tes proches ?

L’hiver dernier, j’ai dégusté un Château Smith Haut Laffite rouge 2006 et j’en garde un excellent souvenir, c’est pas donné, mais pour un cadeau ou une belle occasion, avec celui-ci vous ne vous tromperez pas !

Share Button

Une réflexion au sujet de « Les blogueurs culinaires et le vin #13 : Audrey Bourdin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*