Le gâteau ardéchois selon Julie Andrieu, aux marrons et au fenouil

Dans ma veine culinaire du moment – la reprise de tests d’accords inédits – et pour célébrer aussi l’automne et les marrons que j’aime tant, j’ai tenté la recette que j’avais post-itée tout de suite après avoir acheté le dernier livre de Julie Andrieu, les Insolites de Julie, 30 recettes de desserts aux légumes. Franchement, des marrons associés au fenouil dans un gâteau, j’étais assez sceptique.

Mais plus je lisais le déroulé de la recette, plus cela me parlait : orange, vanille, clous de girofle… Une seule précaution : éviter de goûter ce gâteau à toutes les étapes de la préparation, cela pourrait signer votre perte ! L’occasion pour moi aussi d’y glisser ma première gousse de vanille de Tahaa, rapportée par ma belle-soeur. Une odeur démentielle, généreuse et enivrante. Le gâteau a tenu toutes ses promesses : les parfums, justement dosés, ont trouvé là un bel équilibre au coeur d’une texture… aaaah, comment dire… ? A rendre addictif n’importe quel amoureux des marrons.

Gâteau ardéchois de marrons au fenouil

Pour 6 personnes

500g de marrons pelés et blanchis sous vide, en bocal ou surgelés

60g de fenouil

1 gousse de vanille

2 lamelles de zeste d’orange

2 clous de girofle

4 gros oeufs

140g de sucre vergeoise + 20g de sucre pour le moule

140g de beurre mou + 20g pour le moule

Fleur de sel

1. Préchauffer le four à 150°C. Placer les oeufs et le beurre à température ambiante. Fendre la gousse de vanille, gratter et réserver les grains.

2. Laver et couper le fenouil en morceaux. Dans une casserole, disposer les marrons avec le fenouil, la gousse grattée sans les grains et les clous de girofle. Couvrir d’eau, porter à ébullition puis faire cuire à feu très doux pendant 10 minutes.

3. Pendant ce temps, séparer les blancs et les jaunes d’oeufs. Verser le sucre dans un bol, incorporer les grains de vanille et les jaunes, puis fouetter le tout. Egoutter les marrons dans une passoire et les passer au moulin à légumes avec le fenouil et les clous de girofle. Incorporer le beurre mou en morceaux à cette purée tant qu’elle est encore tiède puis mélanger. A ce stade j’ai zesté un peu d’orange à la Microplane mais je pense que la recette préconisait de faire bouillir le zeste avec les marrons et le fenouil pour ensuite le passer au moulin à légumes. Ajouter le tout au mélange de jaunes d’oeufs sucrés.

4. Fouetter fermement les blancs en neige avec une pincée de fleur de sel puis les incorporer à la préparation. Beurrer et sucrer généreusement un moule à manqué. Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 45 minutes sur une grille déposée au milieu du four. Servir le gâteau tiède ou froid.

Share Button

6 réflexions au sujet de « Le gâteau ardéchois selon Julie Andrieu, aux marrons et au fenouil »

  1. Pas commun ! J’ai mangé une fois un dessert au fenouil confit et à l’orange à tomber à la renverse, alors avec des marrons et de la vanille en plus, mmmm. Je crois que je vais tester chez moi un de ces jours, merci Stéphanie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*