Un certain goût de Hong-Kong : tartelettes au coco

A l’heure où vous lirez ces lignes, je serai sans doute en train de mettre la dernière main à ma valise direction Hong-Kong. Autant vous dire que je m’attends à un voyage riche en inspirations de toutes sortes, je reviendrai sûrement pleine d’une énergie nouvelle, comme à chaque fois que je me retrouve autant dépaysée.

Coup de chance : le ELLE à table ce mois-ci qui sort un dossier spécial Hong-Kong, rempli de bonnes adresses dont je compte bien tester une partie. Je ne connais encore aucune des saveurs et textures qui m’attendent là-bas mais ces petites tartelettes ont déclenché en moi une envie ultime de pâtisser avant le départ (comprenez : juste deux heures avant de partir, si si… Raaaah la blogueuse culinaire et ses lubies !). Je donnerai ces gâteaux aussi ravissants que bons à mon accompagnant à l’aéroport, en guise d’aurevoir et avant de cuisiner à tous ceux qui me sont chers, à mon retour, des recettes qui m’auront tapé dans l’oeil durant mes vacances.

Je n’ai rien changé à la recette à part les proportions que j’ai divisées par deux, départ oblige. Mes tartelettes sont beaucoup plus dorées que celles du magazine même si j’ai respecté le temps de cuisson. J’ai bien essayé de les sortir avant mais elles n’étaient vraiment pas cuites. A la dégustation, un vrai petit bonheur pour contrer ce froid soudain.

Laure, Louis : j’arrive !

(pour ceux qui le souhaitent, j’ai créé un Tumblr que j’alimenterai en fonction des inspirations découvertes là-bas, pour me suivre ce sera ici)

Tartelettes au coco

Pour 10 pièces

150g de beurre mou

100g + 75g de sucre glace

1 oeuf + 2 oeufs

250g de farine T45

125g de noix de coco râpée

5g de levure chimique

2 oeufs

10 cl de crème liquide

QS de zeste râpé d’une orange non traitée (ici, une mandarine)

1. Préchauffer le four à 180°C.

2. Dans le bol d’un robot type KitchenAid, mélanger à la feuille le beurre mou et les 100g de sucre glace. Ajouter l’oeuf et mélanger. Changer la feuille pour le crochet pétrisseur, ajouter la farine et mélanger jusqu’à l’obtention d’une boule. Filmer et réserver au réfrigérateur 30 minutes.

3. Dans un saladier, mélanger la noix de coco, le sucre glace restant, la levure, les oeufs restants, la crème liquide et le zeste râpé de mandarine. Fariner le plan de travail et étaler la pâte sur 1 petit centimètre d’épaisseur. A l’aide d’un bol, découper des cercles de 10 cm et foncer des empreintes de moule à muffins. Verser la crème dans les tartelettes et faire cuire 20 minutes.

 

 

Share Button

Une réflexion au sujet de « Un certain goût de Hong-Kong : tartelettes au coco »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*