Le temps de la Chandeleur, petite dernière ! Crêpe à la noisette et à la farine des gaudes

Bon, c’est encore dimanche, c’est le weekend de la Chandeleur par extension même si le vrai jour, c’était hier. Pas grave : encore quelques heures pour des improvisations, des variations crêpières autour de la recette du moment.

J’ai eu envie de remettre à l’honneur cette farine des gaudes que j’avais déclinée en version sablés il y a quelques temps. Et comme son parfum de noisette est toujours un enchantement, j’y ai ajouté un « ptit chtouille » comme on dit chez moi de purée de noisettes. Pour les proportions, je m’en suis tenue à celles de la recette de Bernard Loiseau extraite de ce livre – un cadeau de Noël d’une amie. Les quantités sont idéales pour à peine une dizaine de crêpes, de quoi se faire plaisir en variant les déclinaisons de pâte si vous avez plusieurs recettes gourmandes à tester.

Le goût de la crêpe est franchement excellent : un petit goût de noisette délicat mais bien présent, et cette touche de rusticité apportée par la farine des gaudes qui me transporte à la campagne… Mes crêpes étaient bonnes « comme de la peau de gaude » pour le coup ! D’ailleurs en parlant de campagne, je me suis laissée dire qu’un tour sur le canal 92 de la Freebox pourrait aussi me faire découvrir plein d’autres produits du terroir comme cette jolie farine dont on ne parle pas beaucoup…

Crêpes à la farine des gaudes (librement adaptée d’une recette de Bernard Loiseau)

Pour 8 crêpes environ

25 cl de lait entier

2 oeufs

10g de beurre

15g de purée de noisettes

1 cc de sucre en poudre

50g de farine des gaudes

50g de farine T45

Pincée de sel

1. Dans une petite casserole, faire chauffer le lait à feu doux.

2. Dans un saladier, mélanger les farines, le sucre et le sel. Incorporer à l’aide d’une cuillère en bois les oeufs un par un et bien mélanger. A l’aide d’un fouet, ajouter le lait tiédi en filet puis la cuillère de purée de noisettes.

3. Faire fondre le beurre au micro-ondes et l’incorporer à la pâte et bien mélanger. Laisser reposer la pâte une heure au frais.

4. Sortir la pâte à crêpes du réfrigérateur et donner un dernier coup de fouet pour bien homogénéiser la pâte. Faire sauter les crêpes et les déguster comme vous le souhaitez : avec un peu de sucre, un peu de confiture de framboises, ce qui vous plaira !

Share Button

Une réflexion sur “Le temps de la Chandeleur, petite dernière ! Crêpe à la noisette et à la farine des gaudes

  1. J’ai testé cette recette en l’adaptant sans gluten : j’ai mis un mix sans gluten à la place de la farine de blé. Cette recette est très bonne et gourmande. J’ai doublé les proportions pour satisfaire mes gloutons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


* obligatoire