Raviolis chinois au confit de canard

Le Nouvel An chinois a beaucoup occupé mon week-end : c’était l’occasion comme chaque année de me rendre chez Tang Frères faire des provisions asiatiques.

Le froid faisant son grand retour également, des envies de confit de canard ont simultanément fait irruption dans ma petite cervelle. Il n’en fallait pas plus pour mixer les deux tendances dans l’assiette, et ces délicieux raviolis de confit de canard ont vu le jour et ont fait long feu à table. Petit brainstorming pour la farce : sur les bons conseils de Pascale, j’ai ajouté au confit des carottes râpées que j’ai fait revenir préalablement avec un peu de graisse de canard et un soupçon de whisky (japonais bien sûr !). Pour cette recette, utilisez un excellent confit de canard : celui utilisé ici provenait de La Comtesse du Barry. Le sel de Guérande présent dans le produit fait que je n’ai pas rajouté de sel à la recette et la chair du confit était moelleuse à souhait, parfaite pour cette utilisation en raviolis.

Régal garanti en ce dimanche frisquet qui signait l’entrée dans l’année du Serpent !

Raviolis chinois au confit de canard

Pour deux gourmands

1 confit de canard Comtesse du Barry au sel de Guérande (ou tout autre aussi bon)

4 carottes moyennes

2 jaunes d’oeuf

1 échalote

QS de ciboule

QS de whisky japonais (Hakushu single malt 10 ans, cadeau rapporté directement du Japon par ma tante)

1 sachet de bouillon de volaille Ariaké

Carrés de pâte à raviolis wonton

1. Peler les carottes et les râper. Ciseler l’échalote finement. Récupérer un peu de graisse du confit et faire blondir l’échalote dans une grande poêle. Ajouter ensuite les carottes râpées et un soupçon de whisky et faire revenir le tout 2 à 3 minutes. Réserver dans un saladier.

2. Faire réchauffer à feu doux les cuisses du confit afin de les débarrasser d’un maximum de graisse (vous pourrez ensuite la récupérer pour cuisiner avec). Réserver les morceaux sur une assiette recouverte d’une feuille d’essuie-tout et presser un maximum pour éponger la graisse. Enlever la peau des morceaux et détailler la chair du canard en l’effilochant.

3. Rajouter aux carottes la chair de canard effilochée, bien mélanger le tout. Ciseler quelques ciboules, ajouter un jaune d’oeuf et mélanger de nouveau la farce.

4. Sur un carré de pâte à wonton, déposer en son centre un peu de farce. Etaler le deuxième jaune d’oeuf à l’aide d’un pinceau sur deux bords contigus du carré et replier les bords de manière à obtenir un triangle (veiller à bien souder les bords et à bien chasser l’air dans le ravioli).

5. Dans une première casserole, réaliser le bouillon Ariaké selon les indications du paquet (doubler les quantités d’eau si nécessaire). Faire pocher 4 à 5 raviolis à la fois dans une autre casserole d’eau bouillante 3 minutes environ, et servir immédiatement avec un peu de bouillon Ariaké et de la ciboule ciselée.

Confit de canard offert.

Share Button

3 réflexions au sujet de « Raviolis chinois au confit de canard »

  1. Dingue que nous ayons eu exactement la même idée à 6 jours d’intervalle. J’ai eu un gros coup de coeur avec ces ravioles de canard que j’ai servies pour ma part avec un bouillon Ariaké au gingembre et citronelle. Farce de confit de canard avec coriandre, huile de sésame et soja.
    Bravo à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*