Poires au vin, douceur d’avant Noël

poire_au_vin

Un classique auquel je ne m’étais jamais frotté, c’est désormais chose faite ! Je me rappelle avoir échangé à ce sujet avec une collègue, il y a déjà quelques années. C’est lorsque je m’amusais à récolter les recettes qu’elles voulaient bien me confier : j’avais hérité d’une pastilla au pigeon, de rouleaux de printemps, d’un tiramisu framboises… Et Johanna m’avait écrit un mail pour me parler des poires au vin de sa maman. Mail sur lequel je suis retombée la semaine dernière… Bon sang mais c’est bien sûr ! Et ces poires au vin étaient aussi le prétexte idéal pour m’offrir ces jolies coupes repérées chez Zara Home. Je les trouve parfaites dans leur forme pour accueillir les formes rebondies des poires, non ?

Pour la recette, peu d’ingrédients, mais choisis avec soin : des poires bien dodues et encore fermes fraîchement ramenées du marché, des épices à vin chaud (là j’ai fait avec ce que j’avais dans mes placards – lien -, mais on peut agrémenter le vin comme on l’aime), un vin bien tannique (ici un Madiran) et on laisse cuire à petits bouillons en retournant sans cesse les poires et en les arrosant comme une dinde… Pour les proportions de sucre j’ai un peu baissé la dose par rapport à la recette initiale, sachant qu’au final, le vin réduit et concentre tous les arômes façon sirop. On pourrait aussi servir ces poires en passant une écorce d’orange à la Microplane juste avant de servir.

Le bonus, c’est la pièce qui sent déjà Noël après avoir cuisiné ce fabuleux dessert qui mériterait d’être remis au goût du jour !

poire_au_vin1

Poires au vin

Pour 2 personnes

2 belles poires fermes et bien dodues

1 bouteille d’un vin tannique

2 cc d’épices à vin chaud

1 étoile de badiane

150g de sucre

Jus de citron

1. Peler les poires et les arroser de jus de citron pour ne pas qu’elles s’oxydent.

2. Dans une grande casserole, mettre le vin, le sucre, les épices et porter à ébullition. Baisser le feu (feu moyen) et introduire les poires. Faire cuire les poires 40 minutes en les retournant délicatement et assez souvent pour une cuisson homogène. Au besoin, arroser régulièrement la partie émergée des poires avec le vin chaud. A la fin de la cuisson, le vin doit avoir réduit énormément pour donner une sorte de sirop.

3. Dresser dans une coupelle la poire et l’arroser de vin chaud. Servir frais.

Share Button

3 réflexions au sujet de « Poires au vin, douceur d’avant Noël »

  1. Je peux venir car je suis hyper fan des poires cuites dans le vin épicé mais je suis la seule à la maison alors finalement je n’en fais plus jamais , c’est dommage c’est un super dessert , merci de m’avoir fait saliver

  2. C’est clair, on ne peut être plus en phase ! ….Quelques variantes cependant car mes hommes n’aiment pas au vin, du coup j’ai trouvé l’alternative pour continuer à en servir ! Qu’est-ce qu’on est ingénieuse quand on est gourmande ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*