Salade de Rattes du Touquet, oeufs de caille pochés et caviar

salade_rattes_caviar

Un mets d’avant-fêtes, pour se mettre dans l’ambiance ! C’est la deuxième fois que ma route croise celle du caviar et j’ai eu la chance de pouvoir en ramener quelques grammes à la maison. Le caviar a longtemps souffert de son image bling-bling, mais grâce à des personnes comme Ardechir Derambakhsh, il tend aujourd’hui à briser les clichés dont il est victime. Ardechir a lancé sa marque Caviarly’s en octobre dernier. Presque tombé dedans quand il était petit, il propose aujourd’hui quatre caviars d’origines différentes aux Continuer la lecture

Salade de lentilles vertes au menu de la LibéBox !

salade_lentilles

Impossible de me lasser des boxes, ne serait-ce que par le concept : moyennant un abonnement, un petit colis gourmand qui vous attend dans la boîte aux lettres chaque mois, ça redonne le sourire non ? Et quand les boxes racontent une région ou un terroir, c’est encore plus sympa. La petite dernière, la LibéBox, est le fruit de la rencontre entre Libération et The Tops, un site de e-commerce axé sur les ventes privées de produits originaux. Une box où il y a à boire et à manger dedans, il me fallait absolument Continuer la lecture

Pureparis, la pâtisserie d’Eric Barnerias

pur_myrtille

Vous le savez, ici, on aime suivre le parcours des chefs pâtissiers dont nous avons eu la chance de goûter les créations lors de nos goûters chics. Nous avons suivi Yann Couvreur tout récemment jusqu’au Prince de Galles, c’est maintenant au tour d’Eric Barnerias de nous étonner. Rendez-vous fut pris cette semaine dans le 15ème arrondissement où nous avons pu découvrir son nouveau chez-lui, après sa très belle aventure au Scribe. J’ai encore en tête un souvenir très, très précis de la texture de ses guimauves. La pâtisserie Pureparis est ouverte depuis le 22 octobre et compte déjà ses aficionados.

J’ai pu retrouver avec plaisir quelques-unes de ses créations qui avaient participé au plaisir de notre goûter (revoilà mes guimauves chéries mais aussi le Breizh !) mais j’ai fait également la connaissance de Continuer la lecture

Poires au vin, douceur d’avant Noël

poire_au_vin

Un classique auquel je ne m’étais jamais frotté, c’est désormais chose faite ! Je me rappelle avoir échangé à ce sujet avec une collègue, il y a déjà quelques années. C’est lorsque je m’amusais à récolter les recettes qu’elles voulaient bien me confier : j’avais hérité d’une pastilla au pigeon, de rouleaux de printemps, d’un tiramisu framboises… Et Johanna m’avait écrit un mail pour me parler des poires au vin de sa maman. Mail sur lequel je suis retombée la semaine dernière… Bon sang mais c’est bien sûr ! Et ces poires au vin étaient aussi le prétexte idéal pour m’offrir ces jolies coupes repérées chez Zara Home. Je les trouve parfaites dans leur forme pour accueillir les formes rebondies des poires, non ?

Pour la recette, peu d’ingrédients, mais choisis avec soin : Continuer la lecture

Mont-Blanc au yuzu, ou quand le Japon s’immisce dans les grands classiques pâtissiers français

mont_blanc_yuzu

On ne le dira jamais assez : les classiques de la pâtisserie française, c’est quand même un must. Le Mont-Blanc notamment, j’en suis fan (souvenez-vous… Angelina et son magnifique dôme de crème de marrons !). Mais alors là où je deviens carrément hystérique, c’est à propos de ce je-ne-sais-quoi qu’insufflent les Japonais quand ils s’emparent de nos classiques. D’ailleurs on pourrait étendre cette réflexion à toute la gastronomie française mais là n’est pas le propos du billet.

Démonstration parfaite de ce propos fut encore réalisée samedi dernier, à la Maison de la Culture du Japon à Paris. Je vous avais déjà parlé de cet endroit hautement enrichissant ici, et déjà je vous parlais de yuzu. Aaaah, ce yuzu ! Il m’a fait tellement tourner la tête ces trois dernières années que j’ai adopté un petit yuzu de Continuer la lecture