La cave des Dix Vins

Vieux Château Saint André 2004

Vieux Château Saint André – JC Berrouet (Montagne Saint – Emilion) : ce vin tout en élégance, vinifié par l’ancien maître de chai de Petrus, est aussi classique qu’irréprochable. Une très bonne introduction à cette appellation satellite de Saint-Emilion (rechercher les millésimes 2000 et 2005 ainsi que les 2001 et 2006, pour les amateurs).

Gris Bodin Patrice Colin

Gris Bodin 2009 – Patrice Colin (Côteaux du Vendômois) : Pour les étés chauds et aux odeurs de barbecue, un gris aux arômes concentrés qui se plaît à être dégusté entre proches. Savourer l’instant présent autour de notes fruitées avec de légers accents poivrés. Testé et approuvé par quelques-uns de mes amis déjà, quel meilleur critère?

Roussette Son Altesse 2008, domaine Genoux

Son Altesse 2008 domaine Genoux

Un vin équilibré qui donne des frissons, selon l’agent du vigneron. J’étais dubitative, mais résolument convaincue à la dégustation. Pour ne rien gâter, le domaine Genoux est en biodynamie. Une parfaite minéralité qui devrait faire battre plus d’un coeur!

Antiboul 2007, La Badiane, Jean-Luc Poinsot

Antiboul 2007, La Badiane, Jean-Luc Poinsot

Un rosé atypique, à la couleur ambrée gorgée de soleil, à déguster avec des macarons à la mangue et au poivre sauvage de Mathieu Mandard ou plus simplement avec des plats épicés. Elaboré à partir du cépage Tibouren, ce rosé en trompera plus d’un tant il ressemble à un vin blanc par bien des aspects à la dégustation.

Brut Nature, Les Loges de la Folie

Les Loges de la Folie

Une petite bulle festive s’invite dans la cave des Dix Vins, une bulle de Loire, un Montlouis élégant et racé, le genre de bouteille qu’on aime ouvrir pour faire plaisir à ses amis proches, qui pourrait tout aussi bien aller en vin d’honneur, ou en apéritif chic.

Chablis 1er cru, Vaucoupin, Château de Béru

Et s’il n’en restait qu’un… Ce serait sûrement ce chablis aussi doux qu’un cachemire,

Le Vaucoupin d’Athénaïs.

minéral et rond à la fois, très aromatique, semblable à nul autre. Un vrai, vrai coup de coeur, que je suis maintenant à peu près sûre de suivre dans tous les millésimes. J’en parle chez Dorian ici.

3 réflexions au sujet de « La cave des Dix Vins »

  1. Ping : Le choix de l’amoureuse : la roussette du domaine Genoux ·

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*