Poires au vin, douceur d’avant Noël

poire_au_vin

Un classique auquel je ne m’étais jamais frotté, c’est désormais chose faite ! Je me rappelle avoir échangé à ce sujet avec une collègue, il y a déjà quelques années. C’est lorsque je m’amusais à récolter les recettes qu’elles voulaient bien me confier : j’avais hérité d’une pastilla au pigeon, de rouleaux de printemps, d’un tiramisu framboises… Et Johanna m’avait écrit un mail pour me parler des poires au vin de sa maman. Mail sur lequel je suis retombée la semaine dernière… Bon sang mais c’est bien sûr ! Et ces poires au vin étaient aussi le prétexte idéal pour m’offrir ces jolies coupes repérées chez Zara Home. Je les trouve parfaites dans leur forme pour accueillir les formes rebondies des poires, non ?

Pour la recette, peu d’ingrédients, mais choisis avec soin : Lire la suite

Mont-Blanc au yuzu, ou quand le Japon s’immisce dans les grands classiques pâtissiers français

mont_blanc_yuzu

On ne le dira jamais assez : les classiques de la pâtisserie française, c’est quand même un must. Le Mont-Blanc notamment, j’en suis fan (souvenez-vous… Angelina et son magnifique dôme de crème de marrons !). Mais alors là où je deviens carrément hystérique, c’est à propos de ce je-ne-sais-quoi qu’insufflent les Japonais quand ils s’emparent de nos classiques. D’ailleurs on pourrait étendre cette réflexion à toute la gastronomie française mais là n’est pas le propos du billet.

Démonstration parfaite de ce propos fut encore réalisée samedi dernier, à la Maison de la Culture du Japon à Paris. Je vous avais déjà parlé de cet endroit hautement enrichissant ici, et déjà je vous parlais de yuzu. Aaaah, ce yuzu ! Il m’a fait tellement tourner la tête ces trois dernières années que j’ai adopté un petit yuzu de Lire la suite

4 semaines Avent : une jolie façon de faire le compte à rebours jusqu’à Noël

biscuits_avent_alsace

Il y a quelques semaines, j’ai reçu un petit colis de la Maison Alsacienne de Biscuiterie qui m’a projetée tout droit direction Noël. Un joli coffret rouge révélant 4 biscuits formant le chiffre 4, référence aux 4 semaines précédent Noël. Je suis très attachée aux traditions mais j’aime aussi les bousculer quand cela m’arrange. Alors si au lieu des 4 bougies à allumer chaque dimanche de l’Avent, cette année, on Lire la suite

Les amaretti à la pistache de Linda Louis

amaretti_pistache

Pour une raison que j’ignore, les amaretti se sont souvent retrouvés sur mon chemin à des moments très particuliers de ma vie. Il y a deux ans déjà, alors que je m’extasiais sur ceux d’Edda, cette dernière m’avait proposé tout de go de m’envoyer quelques-uns de ses biscuits. Cet acte de générosité pure, totalement gratuit, m’avait littéralement soufflée à l’époque. J’avais accepté bien sûr (gourmande !) et quelques jours plus tard, Edda tenait parole et m’envoyait une jolie fournée dans une belle boîte en fer. Ce qu’Edda ne savait pas, c’est que ces amarettis, parfaits, soufflaient un vrai vent de douceur dans une période un peu incertaine que je traversais alors. Depuis, c’est forcément une recette que je tiens en affection.

Ce n’est donc pas tout à fait un hasard si c’est la première recette du livre de Linda Louis que j’ai testée en le recevant. J’aime son blog, qui a le don de me faire voyager bien au-delà de la frénésie parisienne, dans des sous-bois où je me perds virtuellement entre champignons, histoires de chats, layers cakes et ail des ours. Et je tiens ses livres en haute estime parce qu’elle Lire la suite

Déjeuner à la Pascade d’Alexandre Bourdas

pascade_agneau_celeri

C’était l’été 2012, nous étions à Honfleur et je me suis plantée devant le 22 place Hamelin. « Un jour je dînerai là. » ai-je décrété bille en tête. SaQuaNa fait partie de mon top 3 des restaurants à tester un jour, en attendant une occasion exceptionnelle à fêter. J’ai su avec ravissement à l’automne dernier qu’Alexandre Bourdas ouvrait une nouvelle adresse sur Paris, près de l’Opéra, répondant au joli nom de « La Pascade » et Lire la suite