Gâteaux aux coings à l’huile d’olive

Cette belle recette parue dans le ELLE m’a tout de suite tapé dans l’oeil. Cette année, faute de temps, je n’ai pu revenir voir mon cognassier majestueux, mais ses fruits sont venus jusqu’à moi. De jolis petits coings, les derniers de la saison, qui n’attendaient plus que je décide de leur sort. Il m’a manqué quelques coings pour la deuxième couche de ces mini-cakes, mais le résultat a néanmoins été à la hauteur de mes attentes. L’huile d’olive apporte la rondeur, alors que les zestes d’agrumes contrebalancent joliment la matière grasse. Une savoureuse recette d’automne à tenter avec les derniers coings de la saison, profitez-en !

Ndlr : Un billet plus court cette fois-ci, mais je vous propose de varier les plaisirs pour cette fin de semaine… Pour ceux qui seraient dans les environs de Soissons ce weekend, retrouvez-moi sur le Salon du Blog Culinaire au marché samedi matin en compagnie de Pascale, pour des accords mets-vins. Nous serons ravies d’échanger avec vous dans le cadre de ce bel événement.

Gâteaux aux coings et à l’huile d’olive (recette de Philippe Labbé)

Pour 9 mini-cakes

6 petits coings ou 3 gros

100g de sucre

1 lanière de zeste de citron

50g de beurre

125g de farine

1,5 cc de levure chimique

100g de sucre

1 zeste d’orange non traité râpé finement (à la Microplane)

2 oeufs

1,5 cs de lait (20g)

1 cs de jus d’orange

90g d’huile d’olive (privilégier une huile d’olive douce sinon elle prendrait le pas sur les cakes)

1. Préparer les coings : les éplucher et les couper en quartiers. Faire fondre le sucre dans 50 ml d’eau sur feu doux, ajouter le zeste de citron et y plonger les quartiers de coings. Laisser frémir 40 minutes puis les égoutter et les couper en cubes.

2. Allumer le four à 180°C. Faire fondre le beurre et le laisser tiédir. Tamiser la farine et la levure et réserver.

3. Mélanger le sucre et le zeste d’orange dans le bol d’un mixeur, ajouter les oeufs et fouetter à vitesse moyenne jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Réduire la vitesse et incorporer le lait, ajouter ensuite la farine et la levure. Incorporer ensuite le jus d’orange, le beurre fondu et l’huile d’olive.

4. Verser un tiers de la pâte dans des mini-moules à cake. Garnir d’une couche de coings, recouvrir de pâte et terminer avec le reste de coings. Enfourner pour 20 minutes, démouler tiède et déguster !

Tartelette aux coings et pâte de spéculoos

 

Plaisir d'automne !

J’ai fait tout récemment connaissance avec les coings au marché. Ils n’attendaient qu’une âme charitable pour que l’on s’occupe d’eux. J’ai aimé leur parfum d’automne, et leur petit duvet rigolo.

Partie pour faire de la gelée et de la pâte de coings dans un premier temps, j’ai finalement changé d’avis en cours de route. A la recherche d’inspiration sur la blogosphère, je suis tombée sur cette fabuleuse recette de Puce Bleue. Et j’y ai apporté quelques modifications : un peu de pâte de spéculoos qui est devenue mon péché mignon en ce moment, et au dernier moment j’ai rajouté un peu de Lire la suite