Ruinart : et si le meilleur verre pour déguster le champagne n’était pas celui auquel on pense ?

 

La verticale de blancs de blancs et de rosés Ruinart cet automne.

La verticale de blancs de blancs et de rosés Ruinart cet automne.

J’avais déjà abordé le sujet dans un billet sur le blog de Guy Degrenne : il se trouve que ce dilemme m’a taraudée il y a quelques semaines lors d’un déjeuner en famille. Coupe ou flûte : chacun avait sa préférence, de façon nette et tranchée. C’est donc tout naturellement que j’ai posé la question à ce moment-là à Frédéric Panaïotis, chef de caves chez Ruinart. J’ai aimé recouper ses réponses avec celles Continuer la lecture